Apple aurait racheté Shazam

Le service d’identification musicale Shazam serait racheté par Apple.

Shazam

Apple serait en train de renforcer sa présence dans les services musicaux. Selon nos confrères de TechCrunch, la marque à la pomme serait le point d’acquérir Shazam, l’application surtout connue pour identifier des musiques, mais qui permet également de d’obtenir les titres d’émission de télévision, de films ou de publicités en quelques secondes, et qui pointe instantanément vers le contenu correspondant à cette recherche.

L’accord serait pratiquement conclu et pourrait être annoncé lundi et le montant de l’acquisition serait de 401 millions de dollars, ce qui est inférieur à la dernière valorisation de Shazam estimée à 1,02 milliard de dollars.

Un milliard de téléchargements mais peu de profits

L’application Shazam avait dépassé le milliard de téléchargements en septembre 2016, mais dans le monde des applications, les chiffres élevés ne se traduisent pas toujours par des profits : Shazam a réalisé 54 millions de dollars de bénéfices au cours de son exercice 2016, en amélioration par rapport aux baisses enregistrées entre les exercices 2014 et 2015.

On ignore évidemment à ce stade si cette info est réelle ou s’il s’agit juste d’une rumeur qui tourne dans quelques rédactions de la Silicon Valley, mais on peut s’interroger sur l’avenir de Shazam et l’usage qui en sera fait par Apple. Pas certain que les fans de Shazam apprécient vraiment cette acquisition qui renforce encore la position d’Apple dans la musique et laisse peu d’alternatives indépendantes. D’autre part, on peut aussi s’interroger sur ce qu’il adviendra par exemple de l’application Shazam pour Android…

Shazam a été lancé en 1999 au Royaume Uni, bien avant l’époque des applications, en tant que service auquel on pouvait accéder au moyen d’un code SMS. C’est probablement aujourd’hui l’une des applications mobiles les plus utilisées au monde au quotidien, l’une de celles qui peuvent s’inscrire dans la fameuse « théorie de la brosse à dents » chère, dit-on, aux fondateurs de Google : une bonne application est une application qu’on utilise au moins deux fois par jour parce-ce qu’on ne peut pas faire autrement.

 


Commenter