Suivez-nous

Tech

Un brevet d’Apple explique pourquoi l’AirPower est en retard

Selon un brevet déposé par Apple, la conception de l’AirPower a pris du retard, car il a des difficultés à gérer la charge de plusieurs produits à la fois, tout en assurant la sécurisation des données de chacun.

Il y a

  

le

 
AirPower Apple

Une demande de brevet récemment publiée par l’USPTO, l’organisme des brevets américain, évoque l’AirPower d’Apple ainsi que les difficultés rencontrées par la firme. En effet, le document en question indique que l’entreprise souhaite proposer un dispositif sur lequel les utilisateurs pourront recharger trois appareils différents, c’est-à-dire l’iPhone, l’Apple Watch ainsi que les AirPods. Les niveaux de batterie de ces derniers apparaîtraient tous sur l’iPhone.

AirPower Apple brevet

Le AirPower doit gérer des ID uniques pour protéger les appareils lors du chargement

Néanmoins, c’est la prise en charge de ces différents appareils par le AirPower qui poserait justement problème à Apple. En effet, l’entreprise souhaite que son dispositif exploite une ID unique afin que le chargement soit sécurisé sans qu’un des terminaux ne soit susceptible d’être la cible d’un vol de données. Pour l’instant, la compagnie aurait des difficultés à atteindre ce but. Outre ce point, Apple aurait également du mal à concevoir le AirPower pour qu’il supporte les deux technologies de charge sans fil de Qi et de la Power Matters Alliance.

Le AirPower a été initialement présenté lors de la keynote de septembre 2017, en même temps que l’iPhone X et les iPhone 8 et 8 Plus. Néanmoins, le dispositif n’a plus été mentionné par la suite, au point que l’on se demandait si celui-ci allait tomber définitivement dans l’oubli. D’ailleurs, Apple n’a pas évoqué l’appareil lors des dernières présentations de cette année 2018, alors que l’on aurait pu penser qu’il le ferait durant la keynote dévoilant les derniers iPhone. Néanmoins, ce brevet laisse à penser que la firme se penche encore sur le projet, malgré les difficultés qu’elle rencontre.

Rappelons que pour l’analyste spécialiste d’Apple, Ming-Chi Kuo, l’AirPower pourrait voir le jour lors du premier trimestre de l’année 2019. Reste à savoir si l’entreprise aura réussi à résoudre ces difficultés d’ici là. Le spécialiste prévoit également que celle-ci lancera des nouveaux AirPods dès l’an prochain, et qu’ils bénéficieront d’un boîtier à induction. Ils seraient aussi plus chers que la première génération.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Carine

    10 décembre 2018 at 15 h 42 min

    Je rentre de Suisse, il y avait dans le lobby de mon hôtel des Power Tables (logique comme nom) de la marque Witgee et on peut recharger 4 smartphones par induction en les possant sur la table.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests