Suivez-nous

Smartphones

Apple a désormais interdiction de vendre ses iPhone en Chine

Après de longs mois de litiges, Qualcomm a finalement obtenu d’Apple qu’il arrête de vendre certains de ses iPhone en Chine, un coup dur pour le constructeur américain, mais qui reste le résultat d’une ordonnance provisoire.

Il y a

le

iPhone X police américaine
© Unsplash / Tyler Lastovich

Depuis l’automne 2017, Qualcomm accuse Apple de violation de brevets jugeant que l’entreprise exploite des technologies qu’il a lui-même développé. La gestion des applications sur un écran tactile ainsi que le redimensionnement des images sont dans le viseur du fabricant de puces depuis bien longtemps maintenant.

iPhone X 64 Go au meilleur prix Prix de base : 1 159 €
Voir plus d'offres

Apple va s’opposer au verdict en faveur de Qualcomm

Si les deux entreprises s’affrontent sur le terrain juridique depuis plus d’un an, un tribunal chinois a finalement rédigé une ordonnance temporaire qui indique qu’Apple ne peut plus vendre certains de ses smartphones en Chine. Par conséquent, les iPhone 6S, 6S Plus, 7, 7 Plus, 8, 8 Plus et X n’ont plus leur place dans le pays. Néanmoins, les smartphones dévoilés cette année, c’est-à-dire les iPhone XS, XS Max et XR ne sont pas impactés par cette décision juridique, car ils sont équipés d’un modem Intel.

Dans un communiqué de presse, Qualcomm fait état de sa victoire en déclarant : « Le tribunal populaire intermédiaire de Fuzhou, en Chine, a fait droit à la demande de deux injonctions préliminaires de la Société à l’encontre de quatre filiales chinoises d’Apple Inc. en leur ordonnant de cesser immédiatement de porter atteinte à deux brevets Qualcomm par l’importation, la vente et l’offre de vente sans licence en Chine ».

Pour sa part, Apple a rapidement réagi, en indiquant : « Les efforts de Qualcomm pour interdire nos produits sont une nouvelle manœuvre désespérée d’une société qui fait l’objet d’enquêtes de la part d’autorités de régulation à travers le monde ».

Pour l’instant, l’on ne sait pas encore quand est-ce que cette décision entrera en vigueur à Pékin, mais il semblerait qu’Apple soit prêt à mettre en œuvre « toutes [ses] options devant la justice » et à contester cette décision, qui reste temporaire.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests