Suivez-nous

Smartphones

Apple évoque une pénurie d’iPhone à cause du coronavirus

À cause du ralentissement de la production des iPhone, et de la baisse des ventes en Chine, Apple annonce qu’il n’atteindra pas ses prévisions initiales.

Il y a

  

le

 

Par

iPhone 11 Pro Max Face
© Presse-citron.net

Depuis quelques semaines, de nombreuses rumeurs concernant l’impact que l’épidémie de coronavirus pourrait avoir sur la chaîne d’approvisionnement d’Apple en Chine circulent sur la toile. Et cette semaine, la firme de Cupertino partage quelques informations sur la situation actuelle.

Comme on pouvait le prédire, Apple s’attend à ce que cette épidémie affecte ses résultats financiers. D’après la firme, les gens commencent petit à petit à reprendre le travail en Chine, mais celle-ci admet également que le retour aux conditions normales se fait plus lentement que prévu. Et de ce fait, Apple ne s’attend pas à ce que les prévisions des revenus fournies plus tôt pour le trimestre de mars soient atteintes.

Ralentissement de la production et fermeture des boutiques en Chine

Apple évoque deux principales raisons qui font qu’il n’atteindra pas ses prévisions initiales. La première raison est le fait que la production des iPhone est ralentie. La firme indique dans son communiqué que les sites de ses partenaires de fabrication de l’iPhone ne se trouvent pas dans la province d’Hubei, l’épicentre de l’épidémie. Cependant, bien que ces installations aient rouvert, celles-ci « progressent plus lentement que prévu ».

« Ces pénuries d’iPhone affecteront temporairement les revenus du monde entier », explique la firme.

Mais en plus de ces impacts sur la chaine d’approvisionnement, l’épidémie affecte également les ventes en Chine. En effet, Apple a fermé toutes ses boutiques en Chine et beaucoup de partenaires ont choisi d’emboiter le pas. Pour les boutiques qui sont restées ouvertes, les heures d’ouverture ont été réduites et l’affluence des clients a été faible.

Ces deux facteurs font que les prochains résultats trimestriels d’Apple devraient donc être assez décevants.

Sinon, dans son annonce, la firme évoque également les dons pour aider à contenir la propagation du virus et soigner les malades. « Apple fait plus que doubler notre don annoncé précédemment pour soutenir cet effort historique de santé publique », lit-on.

En tout cas, Apple ne devrait pas être le seul acteur des nouvelles technologies et du marché des smartphones qui sera affecté par cette épidémie.

Xiaomi évoque aussi une probable baisse de ses ventes, mais est optimiste pour le second trimestre

À l’instar d’Apple, le constructeur chinois Xiaomi s’attend également à des effets sur ses ventes. Comme le rapporte Reuters, lors de la présentation du Mi 10 et du Mi 10 Pro en Chine, Lei Jun, le CEO de Xiaomi, a indiqué que les ventes vont baisser au premier trimestre 2020. Néanmoins, celui-ci s’attend aussi à ce que celles-ci rebondissent dès le second trimestre.

Originaire de la province d’Hubei, Lei Jun a d’ailleurs enfilé un masque au début de la conférence de Xiaomi en signe de soutien aux efforts de lutte contre cette crise sanitaire.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Oui j'ai un nom

    18 février 2020 at 13 h 26 min

    Il aurait pu être pertinent de préciser qu’il s’agit d’une blague. La plupart des lecteurs ne liront pas la page web jusqu’au bout, un peu comme le rédacteur d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests