Suivez-nous

Tech

Apple s’excuse pour le bug FaceTime et promet un correctif bientôt

Alors qu’Apple a dû faire face à une faille de sécurité plutôt importante sur FaceTime, l’entreprise s’est officiellement excusée en annonçant l’arrivée d’un correctif.

Il y a

le

Apple FaceTime iPhone

Apple a réagi au récent bug de FaceTime en s’excusant de ses erreurs, précisant du même coup que le problème avait été résolu et qu’une mise à jour serait bientôt disponible pour les utilisateurs.

Le bug permettait d’espionner facilement un utilisateur en faisant croire à l’appareil qu’un appel FaceTime était déjà en cours. Dans ce cas, le micro de l’appareil s’activait quand même, si bien qu’il était possible d’entendre les conversations du destinataire de l’appel. Apple avait donc suspendu les appels.

Apple s’engage à ce que les bugs soient plus faciles à signaler

Pour ce qui est de ses excuses, Apple confie dans un communiqué :

« Nous avons corrigé le bug de sécurité des appels en groupe FaceTime sur les serveurs Apple et allons déployer une mise à jour logicielle pour réactiver cette fonctionnalité auprès des utilisateurs la semaine prochaine. Nous remercions la famille Thompson d’avoir signalé ce bug. Nous nous excusons sincèrement auprès de nos clients affectés et tous ceux inquiets de ce problème de sécurité. Nous apprécions la patience de tous pendant que nous complétons ce processus.

Nous voulons assurer à nos clients que dès que l’équipe de développement a pris connaissance des détails nécessaires à la reproduction du bug, elle a très vite désactivé les appels FaceTime en groupe et commencé le déploiement d’un patch. Nous nous engageons à améliorer le processus par lequel nous recevons et transmettons ces rapports [les rapports de bug, NDLR], de manière à les donner aux bonnes personnes le plus rapidement possible. Nous prenons la sécurité de nos produits extrêmement au sérieux et nous nous engageons à continuer à gagner la confiance que les clients Apple placent en nous. »

Si Apple évoque « la famille Thompson », c’est parce qu’un adolescent du nom de Grant Thompson a tenté de prévenir la firme une semaine avant la découverte du bug, par l’intermédiaire de sa mère. Ils ont tenté d’interpeller la firme par le biais du service après-vente et sur Twitter, mais aucune de leur tentative n’a été concluante.

Il y a quelques jours, l’adolescent de 14 ans a confié avoir trouvé la faille durant une partie de Fortnite avec ses amis sur Xbox One. En essayant d’appeler l’un d’entre eux, il a pu entendre tout ce qu’il disait alors que celui-ci n’avait pas validé l’appel. Grant Thompson a confié au sujet de cette découverte : « Ce qui m’a vraiment interpellé, c’est que ce problème soit arrivé pour commencer. Je n’ai que 14 ans et je l’ai découvert par hasard, au lieu des employés d’Apple payés pour trouver les failles ».

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests