Suivez-nous

Objets connectés

L’Apple Watch peut-elle aider au traitement de la maladie de Parkinson ?

L’Apple Watch est de plus en plus attentive à votre santé. Apple travaille sur une technologie capable de suivre les symptômes d’un patient atteint de Parkinson.

Il y a

  

le

 
Apple Watch
© Unsplash / Luke Chesser

En plus de proposer d’excellentes caractéristiques techniques avec ses montres connectées, Apple met de plus en plus l’accent sur les problématiques liées à la santé. Depuis que l’ECG a été intégré à l’Apple Watch Serie 4, la firme de Cupertino a continué à lancer des options axées sur la santé. Avec la Series 5, l’entreprise a notamment ajouté le détecteur de chute qui a déjà sauvé la vie de plusieurs personnes. Aujourd’hui, un nouveau brevet laisse envisager que l’Apple Watch pourrait étendre ses capacités de tracking pour y inclure les tremblements liés à la maladie de Parkinson.

D’après ce brevet, la montre pourrait exploiter davantage ses capteurs comme l’accéléromètre et le gyroscope, afin de suivre en permanence les tremblements et la dyskinésie des personnes touchées par cette maladie. Dans l’idéal, cette fonction pourrait permettre un meilleur suivi de la maladie en donnant à l’utilisateur plus d’informations sur leurs symptômes, par exemple s’ils s’aggravent à un moment donné de la journée ou autre.

brevet apple watch

© Apple

Apple indique qu’actuellement le traitement donné aux patients dépend fortement de ce qu’ils décrivent aux médecins, alors que, grâce à l’Apple Watch, les professionnels de santé pourraient lire des données précises pour donner un traitement réellement efficace afin de pallier cette maladie.

La firme de Cupertino indique également que la technologie brevetée pourrait être intégrée dans les oreilles du patient, ou dans des lunettes. Cette information remet en avant les rumeurs concernant les lunettes connectées Apple. Plusieurs rapports indiquent que la firme de Cupertino pourrait sortir son propre casque de réalité augmentée en 2022 ou 2023.

Comme toujours, ce n’est pas parce qu’Apple a déposé un brevet que cette technologie sortira un jour. Toutefois, il est clair qu’Apple souhaite vivement élargir son offre en matière de santé. Pour autant, la technologie médicale reste un domaine risqué. Avant de pouvoir lancer cette technologie pour le grand public, Apple devra obtenir l’approbation de la FDA, comme il a dû le faire auparavant avec son capteur ECG. Parfois, l’obtention de cette approbation peut être un long processus qui exige de multiples essais et études cliniques.

Apple Watch S6
9.3 / 10
NOTE
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Ben

    8 décembre 2019 at 19 h 36 min

    On peut soigner la maladie de parkinson mais on ne peut malheureusement pas en guérir. Merci d’ajuster votre titre afin de ne pas donner de faux espoirs à ceux qui vivent avec ce fardeau.

  2. M Why

    9 décembre 2019 at 7 h 56 min

    « Accompagner », « Aider dans la prise en charge », ok, mais au vue du contenu de l’article, mettre « guérir » dans le titre, c’est un peu too much non ?

  3. Ben

    9 décembre 2019 at 9 h 14 min

    15 heures et toujours aucune considération !?

  4. Ben

    9 décembre 2019 at 16 h 26 min

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests