Apple Music dépasse les 30 millions d’abonnés

Actuellement numéro deux derrière Spotify, Apple Music annonce avoir dépassé les 30 millions d’abonnés pour son offre payante.

Apple accusé de concurrence déloyale dans le secteur du streaming musical

Créé en 2015 après le rachat de Beats par Apple, le service de streaming musical Apple Music compte désormais 30 millions d’abonnés. C’est ce que révèle la firme de Cupertino dans une interview avec Billaboard.

Comme le note notre confrère The Verge, cela signifie qu’Apple Music a réussi à ajouter 15 millions de nouveaux utilisateurs en l’espace d’un an alors que son concurrent et leader du marché du streaming Spotify en a ajouté 20 millions, en deux ans.

Le taux de croissance d’Apple Music en termes d’ajout de nouveaux abonnés payants serait ainsi plus élevé que celui de Spotify.

Apple Music est cependant encore loin de dépasser Spotify

La société européenne, qui planifierait une entrée en bourse, compte en effet 60 millions d’utilisateurs payants, selon les derniers chiffres.

A ces utilisateurs payants s’ajoutent encore les utilisateurs de l’offre gratuite de Spotify (Apple Music n’en a pas d’équivalent). Et d’après les données partagées au mois d’août, le total des utilisateurs actifs est 140 millions (utilisateurs payants et non-payants).

Mais en tout cas, Apple Music est parvenu à devenir le numéro deux du marché en seulement deux ans, éclipsant d’autres acteurs comme le français Deezer qui est à la troisième place avec ses 6,9 millions d’abonnés.

Apple Music et Spotify ont des approches différentes

De son côté, Spotify mise énormément sur les playlists personnalisées, tandis qu’Apple Music veut du contenu exclusif et rapprocher les artistes et les fans.

Jimmy Lovine, patron d’Apple Music, n’est d’ailleurs pas encore satisfait avec le streaming proposé aujourd’hui. « Il doit y avoir plus d’engagement entre les artistes et leur audience. Nous avons de grands projets et un long chemin à parcourir, c’est impossible de faire tout cela en deux ans », explique-t-il à Billaboard.

En tout cas, c’est un marché qui devrait exploser. Selon une étude de Goldman Sachs, le streaming musical permettra à l’industrie de la musique de tripler ses revenus en 2030. Une prédiction avec laquelle Jimmy Lovine n’est cependant pas d’accord.


Nos dernières vidéos