Suivez-nous

Tech

Apple News + : comment fonctionne le kiosque américain ?

Le nouveau service Apple News + regroupe plusieurs centaines de magazines dans une seule application. L’accès à ce contenu se fait via un abonnement mensuel facturé 9,99$. Dans un premier temps, ce kiosque n’est accessible qu’aux Etats-Unis et au Canada.

Il y a

le

Apple News Plus

A l’occasion d’une Keynote qui s’est concentrée sur les services, le géant américain en a profité pour dévoiler son kiosque numérique baptisé Apple News +. Comme son nom l’indique, ce service s’inscrit dans la continuité de l’application d’actualités Apple News. Au total, ce sont plus de 300 magazines et journaux traditionnels qui sont accessibles moyennant un abonnement mensuel de 9,99$. Apple News + ne sera pas disponible en France dans un premier temps.

La fronde de nombreux journaux traditionnels

Apple a ouvert sa conférence en officialisant ce nouveau kiosque en ligne, dont les rumeurs couraient déjà depuis de longs mois. Disponible dans un premier temps aux Etats-Unis et au Canada, il permet aux abonnés de pouvoir suivre en temps réel pas moins de 300 magazines et journaux comme le Wall Street Journal, le Los Angeles Times, Vogue, Rolling Stone ou encore des médias en ligne.

Apple News Plus

Apple News Plus

Les dernières sorties sur Apple News +

Les dernières sorties sur Apple News +

Si Apple se concentre dans un premier temps sur ces deux pays, c’est parce que le géant de la technologie a d’abord travaillé à convaincre des magazines locaux de souscrire à cette offre très compétitive pour le lecteur. De nombreux journaux comme le Washington Post ou le NY Times ont refusé cette offre, arguant qu’ils ne retomberaient pas sur leurs pattes avec une contribution financière aussi faible. Le premier mois d’abonnement est d’ailleurs gratuit pour les utilisateurs.

Apple News + intégré dans une application existante

Ce nouveau service s’intègre directement dans l’application existante Apple News. Celle-ci fait d’ores et déjà un tri parmi des milliers de sources disponibles sans frais sur internet, et affirme que ce sont 5 milliards d’articles qui sont lus tous les mois sur cette application. Dans le nouvel onglet Apple News +, on retrouve les partenaires classés par catégories : gastronomie, voyage, sports, technologies – chaque division est marquée par une couleur spécifique. La société se félicite aussi d’avoir des couvertures dynamiques pour améliorer encore l’expérience utilisateur.

Le contenu Apple News + est évidemment optimisé pour la lecture sur iPhone, iPad et Mac : l’abonnement mensuel est non seulement adapté à tous ces formats, mais il est aussi accessible à toute une famille pour le même tarif. Reste à voir comment Apple mettra des limites à cette condition qui pose des problèmes à Spotify ou Deezer.

Support pour Apple News +

Support pour Apple News +

En parallèle, la personnalisation d’Apple News + est poussée à son maximum : Apple offre des recommandations basées sur les magazines et les articles consultés. Le géant de Cupertino ne jure encore une fois que par la vie privée et assure qu’il ne communiquera aucune des données collectées à des annonceurs tiers.

Contenu personnalisé sur Apple News +

Contenu personnalisé sur Apple News +

La France, prochain sur la liste ?

Apple a expliqué vouloir lancer dans un premier temps son service d’actualités payant aux Etats-Unis et au Canada. Le PDG de la firme a annoncé qu’une sélection de titres en langue anglaise – mais également française – seront disponibles immédiatement après la conférence. Les prochains marchés annoncés pour Apple News + sont le Royaume-Uni et l’Australie, dès l' »automne 2019″. D’ici là, Apple devra nouer des partenariats avec des magazines locaux.

Le Royaume-Uni et l'Australie fin 2019

Le Royaume-Uni et l’Australie fin 2019

Bien souvent, la France se situe dans le wagon d’après. Il est fort probable que la marque à la pomme travaille déjà sur de futurs partenaires. Très logiquement, on pourrait voir arriver le service Apple News + dès le début de l’année 2020 dans l’Hexagone. Reste à savoir si la base de magazines sera suffisamment intéressante pour y souscrire. Apple devra également faire face à la concurrence des opérateurs télécom qui offrent dans leurs offres internet un accès au bouquet presse LeKiosk qui inclut plus d’un millier de titres de presse.

Apple n’est pas toujours le bienvenu en France, et il a parfois besoin de temps pour convaincre de nouveaux partenaires. Pour rappel, il a mis près de 18 mois pour séduire les banques à offrir Apple Pay à leurs clients. La nouvelle carte bancaire Apple Card qui a été officialisée lors de la conférence aujourd’hui n’est cependant pas prête d’arriver sur l’ancien continent dans les mois à venir.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests