Suivez-nous

Actualités

Le New York Times se méfie d’Apple News Magazine : ce qu’il faut savoir

Le PDG du célèbre quotidien new-yorkais distribué dans le monde entier explique pourquoi il voit d’un mauvais oeil l’arrivée de l’application Apple News Magazine.

Il y a

le

New York Times
Photo de Stéphan Valentin

Le 25 mars, soit lundi prochain, Cupertino a prévu de lever le voile sur deux nouveaux services. Le premier est une plateforme de SVOD dont l’ambition clairement affichée est de concurrencer Netflix, qui a bien l’intention de ne pas se laisser faire par ce nouveau venu sur le marché du divertissement. Le second, quant à lui, s’appelle Apple News Magazine.

Il s’agit plus ou moins d’un genre de Flipboard ou de Google Actualités, dont le tarif sera de 10 dollars par mois et par utilisateur. Il permettra d’avoir accès à des articles de presse parmi les plus grands titres actuels… Sauf le New Tork Times, dont le CEO ne souhaite absolument pas s’impliquer aux côtés d’Apple.

Quel danger pour les éditeurs ?

Issue du rachat de Texture par la firme de Tim Cook, cette initiative ne fait en effet pas que des heureux. Mark Thompson, le président de la New York Times Company (auparavant directeur de la BBC), précise ainsi que laisser carte blanche à d’autres organismes sur la diffusion de ses contenus représente un risque conséquent pour les journalistes.

Celui-ci se présente tout simplement sous la forme d’une perte de contrôle totale sur les articles qui seront partagés. Il se pourrait par exemple que ceux-ci soient mis en valeur aux côtés de médias dont la ligne éditoriale est totalement opposée à celle de la Grosse Pomme. De plus, il compare ce système avec celui de la société de Reed Hastings, qui, gagnant de plus en plus d’argent, se met à créer ses propres films et séries, au détriment des studios concurrents.

Le New York Times n’est pas le seul à s’inquiéter

Pourtant très à la page en matière de numérique, le Times prend une décision qui semble très importante pour son avenir, avec cette annonce. Compréhensible, ce positionnement est d’ailleurs suivi par le Washington Post… Dirigé par un certain Jeff Bezos, qui en connaît un rayon sur le sujet puisqu’Amazon recense justement des millions de produits de marques différentes.

Ceci ne devrait toutefois pas gêner Apple significativement. Le Wall Street Journal, Shape ou Vogue font déjà partie des publications que l’on pourra retrouver en ligne sur l’application News Magazine.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests