Apple pourrait baisser le prix du MacBook Air au second trimestre

Selon une analyse de Ming-Chi Kuo de KGI Securities, Apple se prépare à baisser le prix de son MacBook Air pour le second trimestre de 2018.

Les produits d’Apple ne sont pas vraiment les plus abordables sur le marché. Acheter la marque à la pomme, c’est aussi acheter une image, un style et selon beaucoup, une qualité. C’est toujours un investissement qui peut faire douter au moment décisif de l’achat. Apple compte bien donner un coup de fouet à ses ventes selon le dernier rapport de KGI, notamment avec un possible nouveau MacBook Air .

Un MacBook Air bientôt plus abordable

Il s’agirait d’un nouveau modèle en 13 pouces, à un prix plus abordable (mais encore inconnu). A l’heure actuelle, le MacBook Air se trouve à partir de 999 dollars et jusqu’à 1.199 dollars, selon la configuration. Reste à savoir quel sera le niveau de l’effort consenti par Apple, certains évoquent un prix autour des 800 dollars. L’entreprise espère réussir à augmenter de 10 à 15% ses ventes de MacBook cette année, grâce à ce nouveau modèle. Jusque-là, la marque se concentrait surtout sur le MacBook et le MacBook Pro. Cela pourrait notamment permettre à Apple de toucher un public étudiant qui a toujours eu un faible pour ce modèle.

> Lire aussi :  La Chine espionnerait des entreprises américaines avec des minipuces

Peu de demande pour le HomePod à l’heure actuelle

Si cette information est la principale du rapport, on trouve aussi quelques petits détails intéressants. Notamment, sur le HomePod, l’enceinte intelligente d’Apple. La demande serait tout simplement considérée comme « médiocre » pour l’instant. Un des problèmes existant résiderait notamment dans les délais de livraison qui constituent un frein et empêchent d’avoir de la visibilité sur ce marché.

Cela veut aussi dire que cet équipement se comporte pour l’heure très mal face à la concurrence incarnée à l’heure actuelle par Google et Amazon. Le HomePod est vendu à l’heure actuelle aux États-Unis, au Royaume-Unis et en Australie pour un prix de 349 dollars. En ce qui concerne la France, le lancement est officiellement prévu pour le printemps, mais cela ne veut pas dire grand-chose de précis. Le prix final en euros est encore inconnu, mais il devrait être proche du prix américain.

> Lire aussi :  Apple supprime une application qui renvoyait des données personnelles en Chine

Source 1

Source 2


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.