Apple veut faire interdire le Samsung Galaxy Nexus aux USA (mais vise Android)

Apple a déposé en fin de semaine dernière un recours auprès d’un tribunal californien vue de faire cesser et interdire la vente du Samsung Galaxy Nexus, le dernier smartphone de la marque coréenne.

Est-ce parce-que ce smartphone, ou plutôt ce superphone, risque de faire sérieusement de l’ombre à l’iPhone, ou Apple en a-t-il définitivement fait une question de principe ?

Galaxy Nexus

Toujours est-il que la guéguerre à laquelle se livre Cupertino contre Samsung repart de plus belle. Alors que les tribunaux allemands n’ont finalement pas donné suite à la plainte en contrefaçon d’Apple contre la tablette Samsung Galaxy Tab, et que celle-ci pourra donc être commercialisée chez nos camarades teutons, c’est maintenant sur son propre territoire, celui de la Californie, que la firme à la pomme attaque.

Apple a déposé en fin de semaine dernière un recours auprès d’un tribunal californien vue de faire cesser et interdire la vente du Samsung Galaxy Nexus, le dernier smartphone de la marque coréenne, et le seul appareil aujourd’hui officiellement équipé d’origine d’Android 4.0 « Ice Cream Sandwich ».

En fait, si l’on regarde bien les raisons pour lesquelles Apple attaque Samsung cette fois, et les brevets concernés, on comprend assez vite que, au-delà de la marque coréenne, c’est tout simplement Android qui est dans le viseur, puisque les quatre fonctionnalités incriminées ne sont pas propres à un appareil mais au système d’exploitation :

  • détection de données comme un numéro de téléphone dans un email ou une page web, transformé automatiquement en lien cliquable
  • recherche universelle dans un appareil
  • slide-to-unlock (faire glisser un bouton pour déverrouiller)
  • frappe prédictive avec suggestion de mots

Des fonctionnalités qui soit dit en passant sont également présentes sur d’autres systèmes d’exploitation, comme Windows Phone.

On savait que Steve Jobs avait avalé son chapeau quand il avait appris la naissance d’Android, et qu’il avait vécu l’arrivée de ce concurrent comme une véritable trahison. Il semblerait que dans ce domaine aussi, l’ombre du maître plane encore de façon très visible au-dessus des plaines californiennes…

(source)

 

 


Nos dernières vidéos

26 commentaires

  1. Vraiment pitoyable.
    Non mais sérieusement ils ne vont jamais s’arrêter ?
    A ce stade je ne serais pas étonné de les voir attaquer samsung parceque le téléphone est rectangulaire comme l’iPhone, n’ont ils pas encore déposé le brevet « téléphone rectangulaire » afin de faire une attaque de masse et interdire les téléphones de tous les constructeurs partout dans le monde ?
    Je suis passé chez Samsung après avoir eu pendant des années le premier iPhone (un galaxy s2 trouvé par mobileoccasion.net à un prix deux fois moins élevé qu’un iPhone), et franchement je comprends pourquoi Apple essaie par tous les moyens de freiner le buldozer android.
    Etant un geek dans l’âme, le système android me laisse enfin libre du téléphone que j’ai acheté, je ne me sens plus cloisonner dans le monde Apple qui ne me laisser aucune liberté d’action ..

  2. Impressionant les 4 motifs, j’ai du mal a comprendre comment apple peut defendre cela, les anti-pommes devraient le devenir encore plus. Finalement n’est-ce pas aussi un signe d’essouflement de la marque ? ou plutôt un signe que la concurrence arrive à prix egal maintenant largement au-dessus un peu comme les PC finalement, car c’est un truc qui m’a toujours fait rire pour ceux qui comparent les mac et les PC ils ne le font jamais à budget équivalent.

  3. « frappe prédictive avec suggestion de mots » ? Mon Nokia le faisait bien avant l’iPhone. « détection de données comme un numéro de téléphone dans un email ou une page web, transformé automatiquement en lien cliquable » ? Tous les téléphones à écran tactile que j’ai pu voir rendent cliquables les numéros de téléphone (dans les SMS notamment). Je reconnais quelques mérites à la firme Cupertino, mais arrive quand même un moment où il faut arrêter de déconner.

  4. Les brevets logiciels… quelle frein à tout innovation !
    Ca devien vraiment abérent.

    >détection de données comme un numéro de téléphone dans un email ou une page web, transformé automatiquement en lien cliquable

    ça exite deja ds un SMS sur un nokia 3310 !

  5. Pingback: Apple veut faire interdire le Samsung Galaxy Nexus aux USA (mais vise Android) | Business-on-screens | Scoop.it

  6. Hum…Apple est-elle tombée si bas pour se raccroche à quelques espoirs dérisoire?Honnêtement je veux bien qu’Apple créer des révolutions et tout ça mais…Sérieux faut arrêter!C’est pas parce que tu vois que la concurrence commence à monter qu’il faut essayer d’interdire les produits concurrents…enfin je ne sais pas si vous vous rendez compte comme c’est grave!C’est éliminer le choix,et dire »Non,il n’y a juste Apple et rien d’autre.Acheter Apple ». Moi ça me fait vomir…Mais sérieusement la frappe prédictive avec suggestion de mots je pense que la plupart des features phone ont cette fonctionnalité là –‘.Pour la détection de données comme un numéro de téléphone dans un e mail ou une page web, transformé automatiquement en lien cliquable?Et bien je peux vous dire que même un Nokia 3310 en a une…Apple est pitoyable.

  7. Mon 1er SPV faisait déjà 3 des 4 fonctionnalités incriminées! Mais ou va la pomme ma pov’dame!

  8. Quand une marque commence à se défendre plutôt qu’innover, elle est morte !!

    Et quand je lis les 4 fonctionnalités incriminés ça me fait vraiment rire !!

  9. Genre on va faire interdire l’utilisation d’une regex qui permet de transformer un lien non cliquable en lien…

  10. C’est un jeu un peu dangereux que joue Apple. S’ils jouent trop aux cons en voulant faire valoir des brevets un peu minables comme le slide to unlock, les concurrents risquent de se fâcher pour de vrai et de faire jouer les brevets fondamentaux.

    On peut regarder du côté de Microsoft qui a lancé bien avant l’iphone des devices tactiles multipoint (comme Microsoft surface) avec des gestes comme le pinch to zoom, la rotation et autres. Ils ont donc l’antériorité et si Apple peut interdire l’utilisation du Slide to unlock, ils peuvent tout à fait interdire l’utilisation de tous les gestes dont ils sont propriétaires. Super pour l’industrie IT et la téléphonie non ?

    On peut noter également qu’on était déjà à Windows phone 6 lors de la sortie du premier iPhone (des téléphones déjà 3G avec du push mail et compagnie), donc l’antériorité, ils l’ont sur 95% des fonctionnalités d’un Smartphone. Que se passe-t-il s’ils lancent 350 procès pour chacune des fonctionnalités correspondantes ?

    Plus basiquement, on peut aussi se rappeller que Google a quand même racheté Motorola. Google est donc propriétaire des brevets pour fabriquer des puces UMTS et LTE. S’ils décident d’engager de vraies poursuites, ils peuvent donc théoriquement faire interdire toute vente de téléphone qui va sur internet hormis les leurs.

    Fort heureusement, il n’y a bien qu’une seule entreprise dans tout ce petit monde qui se la joue vraiment gros connard ; et à dire vrai, ils ont assez peu d’armes lourdes pour imposer quoi que ce soit dans le milieu. Le brevet du slide to unlock versus le brevet qui permet de faire les puces 3G… C’est juste rigodrôle.

    Je ne parle volontairement que du slide to unlock jusque là parce-que les autres demandes…. Non mais sérieusement.
    • détection de données comme un numéro de téléphone dans un email ou une page web, transformé automatiquement en lien cliquable => c’est une plaisanterie ? Tous les web mail et Word font ça depuis 10-15 ans. Comment peut-on imaginer breveter un truc pareil…
    • recherche universelle dans un appareil => pareil. Depuis Windows 95, un petit F3 lance une recherche globale.
    • frappe prédictive avec suggestion de mots => ça s’appelle du T9, mon 3310 le faisait aussi.

    Globalement, comment ils peuvent imaginer une seconde pouvoir breveter des techno ou des principes d’utilisation qui existent depuis des lustres.

    La frappe prédictive, c’est Nokia ; je ne vois pas comment il est possible une seconde d’imaginer qu’un tribunal ne leur accordera pas ça ; ça fait 20 ans qu’ils mettent le T9 dans leurs mobiles.

    Bref, la seule chose à espérer de ces poursuites, c’est une amende colossale pour « arrêter de vous foutre de la gueule du monde et de faire perdre son temps à la justice quand elle a de vrais soucis à régler et battez vous sur le terrain des produits »

  11. Je suis sûr galaxi s 2 depuis quelques jours, j’ai eux des iPhones plus jamais apple abuse franchement faut arrêter

  12. Apple devrait interdire la vente de pommes, c’est une violation de son logo chaque fois que ce bon petit fruit est vendu 😀
    Apple suxxxx.

  13. Pingback: Apple contre Androïd | Julhid

  14. Apple défend ses innovations. Si la concurrence ne peut pas innover de son côté, et contourner les brevets concernés, c’est son problème.

    Google (Motorola) et Samsung attaquent Apple (et Motorola a ouvert les hostilités) en utilisant des brevets FRAND, ce qui pour le coup, va leur valoir l’intérêt des autorités antitrust US et EU… Déjà le cas pour Samsung.

    Les patent trolls irresponsables ne sont pas celui que la geekerie forumière habituelle désigne…

  15. Autant je suis comme tout le monde : cette guerre des brevets est ridicule et pénible, mais il faut bien voir que…
    1 – elle est due au système en place
    2 – toutes les marques jouent à ce jeu, et il y en a beaucoup contre Apple aussi… mais pas seulement bien sûr ; regardez par ex. ici : http://gizmodo.com/5656913/who.....e-industry
    3 – la description en 3 mots des brevets ne reflète tout de même pas leur réalité technique ; vous voyez sérieusement des armées d’avocats s’engager dans une bataille rangée sur la foi de ces quelques mots ? je sais bien que la mode est aux réactions rapides mais il est aussi intéressant d’essayer de prendre un peu de recul 😛

    Toutefois, si la pomme est bien « remontée » à l’instar de Jobs, ils peuvent s’en prendre à eux-mêmes : laisser entrer Eric Schmidt au conseil d’administration d’Apple et s’étonner que Google sorte Androïd… personnellement je ne vois pas ce qu’il y a d’étonnant 😉

  16. Pingback: Apple veut faire interdire le Samsung Galaxy Nexus aux USA (mais vise Android) | SerenDeep | Scoop.it

  17. @ Fabian: Je veut bien croire que ton Nokia 3310 qui comme tout le monde le sait à un accès complet à internet (sic), mais qu’est ce qui te fait penser que Nokia ne payait pas une licence à Apple, dans ce cas là ?

    @ fabien: J’aimerais bien savoir quel smartphone estampillé MS utilisait le multitouch avant la sortie de l’iPhone vu que le multitouch est apparu sur Windows mobile 6.5.3 en 2010, soit à peu près 3 ans après la sortie du 1er iphone, même si HTC avait mis en place un support partiel sur le HD2 de 2009, il faut donc arrêter les fantasmes du style Apple n’a rien inventé.
    De plus mettre en face des brevets UMTS et LTE de Motorola ne change rien au problème, puisque ses 2 brevets sont d’une part couvert par Sony et Nokia, donc Apple peut utiliser d’autres fournisseurs et, surtout, ces brevets sont sous le régime FRAND qui est imposé pour tout brevet crucial.
    Ce qui fait que Motorola ne peut que demander la même chose qu’elle ne demande aux autres fabricants, ni plus, ni moins, sinon c’est discriminatoire et donc anti concurrentiel, à la différence du slide to unlock qui appartient bien à Apple et qui n’est pas une obligation pour déverrouiller un appareil.
    N’en déplaise encore une fois aux hâters en tous genres, mais Apple à créer le marché du smartphones grand public et à redéfini une norme complète que les concurrents n’ont jamais réussi à intégrer, sauf Samsung en copiant bassement tous les éléments qui font le succès de l’iphone, du form factor au packaging en passant par la pub.
    Google à aussi copié et volé des milliers de lignes de codes à Oracle pour s’assurer des raccourcis sur les délais de réalisation, mais cela ne semble pas vous émouvoir un peu, c’est vrai, quoi, le vol, c’est normal.

  18. Pingback: Actualités du monde - L’iPad se vend plus que les tablettes Samsung… aussi en Corée du Sud

  19. La gamme des Xperia n’appartient pas à Samsung mais à Sony (feu Sony Ericsson) donc c’est normal que ca ne soit pas cité plus haut 😉

  20. La gamme des Xperia n’appartient pas à Samsung mais à Sony (feu Sony Ericsson) donc c’est normal que ca ne soit pas cité plus haut 😉

  21. Pingback: TF1 perd son procès contre YouTube | Morrocan and worldwide news

Send this to a friend