Suivez-nous

Réseaux sociaux

Après Apple Pay et Google Pay, voici Facebook Pay

Facebook Pay est destiné à faciliter les transactions sur Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp. Il s’agit d’un projet distinct de Libra et de Calibra, qui pourrait être le plan B de Facebook.

Il y a

  

le

 

Par

Facebook Pay
© Facebook

Facebook s’est toujours intéressé aux transactions financières. Aujourd’hui, l’entreprise lance Facebook Pay, un nouveau service qui va englober et faciliter l’utilisation de toutes ses fonctionnalités de paiement ou de transaction entre utilisateurs.

« Les gens utilisent déjà les paiements via nos applications pour faire du shopping, faire un don à des causes et envoyer de l’argent. Facebook Pay facilitera ces transactions tout en continuant de garantir que vos informations de paiement sont sécurisées et protégées », annonce Deborah Liu, VP, Marketplace & Commerce.

Dans un premier temps, Facebook Pay sera disponible aux États-Unis, sur l’application Facebook et sur Messenger. Compatible avec les cartes de paiement et avec PayPal, Facebook Pay permettra de faire des achats dans les jeux, de faire des dons aux ONG, d’acheter des billets d’évènements, d’envoyer de l’argent à un autre utilisateur et de faire des achats auprès de quelques enseignes via la fonctionnalité Marketplace de Facebook.

Mais Facebook indique que plus tard (on ne sait pas exactement quand), Facebook Pay sera accessible à plus de personnes. Et le service supportera également Instagram et WhatsApp.

Un projet distinct de Libra et Calibra

Dans son billet de blog, Deborah Liu a précisé que Facebook Pay est un projet distinct de la cryptomonnaie Libra et de Calibra, le portefeuille que Facebook souhaite lancer sur l’ensemble de ses services. Contrairement à cette cryptomonnaie, Facebook Pay est basé sur les infrastructures financières existantes. Il y a quelques semaines, malgré la défection de 7 partenaires, dont Visa, Mastercard et PayPal, Facebook a officiellement lancé l’association Libra, responsable de la gouvernance de la cryptomonnaie, avec 21 autres entreprises. Mais avant de lancer cette crypto, l’association devra d’abord faire face à des obstacles réglementaires, ainsi qu’à la réticence de nombreux gouvernements.

Il est possible que Facebook Pay soit un plan B.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Stop clickbait

    14 novembre 2019 at 13 h 16 min

    Quasiment rien à voir avec Apple Pay et Google Pay, donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests