Suivez-nous

Auto-Moto

Après avoir vandalisé une Tesla, il se rend quand il découvre le mode Sentinelle

Un homme s’est rendu aux autorités après avoir vandalisé une Tesla Model 3… et découvert l’existence du mode Sentinelle.

Il y a

  

le

 
Tesla Model 3
© Unsplash / Vlad Tchompalov

Tesla a déployé le mode Sentinelle il y a quelques mois, une option qui permet d’enregistrer les environs du véhicule. Basée sur des caméras et des capteurs, cette fonctionnalité dispose de trois niveaux : veille, alerte et alarme. Selon le danger extérieur, le véhicule peut s’activer une alarme et se mettre à jouer de la musique à un volume élevé.

Le mode Sentinelle de Tesla deviendra-t-il dissuasif ?

Il semblerait que les petits malins qui vandalisent des Tesla garés sur les parkings ne soient pas tous informés de ce mode, si bien que certains continuent de rayer les voitures en pensant être discrets. C’est le cas d’Austin Grabas, un jeune américain de 20 ans.

Lorsqu’il s’est rendu aux autorités, il a expliqué qu’un véhicule lui avait coupé la route. Persuadé qu’il s’agissait de la Tesla Model 3, il a rayé celle-ci.

Le jeune homme ne s’est pas rendu tout de suite à la police après son méfait, mais après qu’il ait découvert l’existence du mode Sentinelle grâce à une vidéo. Il indique à ce sujet qu’il a été « bouleversé par la déception et la gêne ». Grabas s’est excusé et a indiqué aux autorités : « Je n’ai pas réfléchi. J’ai fait une erreur stupide ».

Ce n’est pas la première fois que le mode en question permet d’arrêter des vandales qui ne se doutent pas de son existence. Les caméras des Tesla filment régulièrement les visages des coupables, ce qui rend leur arrestation plus facile.

Il y a quelques mois, le propriétaire d’une Tesla Model 3 a indiqué avoir reçu une notification indiquant que les caméras de la voiture s’étaient mises en marche et que le mode Sentinelle était activé. Lorsqu’il est arrivé devant son véhicule, il a découvert une vitre cassée. Le coupable a été arrêté à l’aide des images de son visage et de sa plaque d’immatriculation.

De son côté, Tesla pense que cette fonctionnalité va devenir de plus en plus populaire au fil des années, ce qui pourrait dissuader les vandales.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Eric

    22 octobre 2019 at 16 h 21 min

    Ce truc est surtout symptomatique du fait qu’il y a aux USA une hostilité incroyable de la part de certaines personnes vis-à-vis des voitures Tesla. Un truc qui apparemment n’existe pas en Europe.

    • Clement

      22 octobre 2019 at 18 h 52 min

      Ca arrive aussi en France. Si tu vas sur des groupes FB tesla France, il y en a qui ont deja partager des videos de vandalisme sur leur voiture en France.

      • Eric

        22 octobre 2019 at 19 h 01 min

        Je suis sur plusieurs groupes Tesla francophones (enfin j’étais…) et je n’ai jamais vu ça, sauf des gens qui se plaignaient et postaient des vidéos au moindre faux pas d’un passant, mais ce n’était pas de la malveillance ciblée et délibérée comme ça a l’air d’être le cas aux US, où il y a aussi le « Icing » qui consiste à garer des 4×4 de gros cons sur les emplacements de chargeurs Tesla. On sent qu’il y a là-bas une vraie hostilité, c’est sociologique, comme celle des rednecks du Middle West contre les gens des grandes villes.

  2. Eric

    22 octobre 2019 at 16 h 25 min

    Seul bémol sur le Mode Sentinelle : ça consomme beaucoup de batterie quand la voiture est garée et non branchée sur une recharge. Surtout s’il y a du monde qui passe souvent à proximité (parking public) car il se déclenche à chaque fois que quelqu’un passe à proximité de la voiture.

    • Marcopolo31

      22 octobre 2019 at 19 h 38 min

      Selon moi ce mode n’est pas compatible de l’interdiction légale de filmer la voie publique sans avertissement en France.
      De telles vidéos ne sont sûrement pas recevables en France et même possiblement parfaitement illégales.
      A voir avec un juriste.

      • Eric

        23 octobre 2019 at 8 h 54 min

        Je pense que si c’est opérationnel c’est que cela a été autorisé et légal. C’est destiné à un usage privé donc je ne suis pas certain que ce soit illégal. Mais effectivement il faudrait avoir l’avis d’un expert juridique de la question.

      • CHL17

        23 octobre 2019 at 10 h 08 min

        Ce qui est interdit en France, c’est de diffuser publiquement les images de ces personnes. Sans parler de recevabilité devant un tribunal, de telles images présentées par la police à l’auteur des faits lors de l’enquête, conduit en general ce dernier à avouer les faits. C’est le but souhaité 😉

  3. Maniac

    23 octobre 2019 at 14 h 05 min

    Alléluia,
    Vivement que cette option soit en serie sur tous les véhicules ça aurai deja pu etre le cas.
    Pour tous les jemenfoutiste,  »c’est la camionnette du boulo » ,  » ça sert à ça les pare-chocs  » etc… surtout a Paris qui se garent en rebondissant sur le pare choc des autres. En espérant bien sûr que les assu valide le procédé mais vu que en France on a tendance à déresponsabiliser les incivilités, pas certain que cela marche..

  4. Rod29

    24 octobre 2019 at 9 h 44 min

    Toujours une longueur d’avance sur les autres !! Pas gagné pour les généralistes qui essaient de venir jouer dans la cour de Tesla !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests