Suivez-nous

Sciences

Après deux ans passés en orbite, l’avion secret de l’US Air Force est de retour sur Terre

Après un périple de 2 ans, l’avion secret X-37B vient enfin de revenir sur Terre avec des informations évidemment confidentielles.

Il y a

  

le

 
avion secret X-37B
© US Air Force / Twitter

Deux ans après son lancement à bord de la SpaceX Falcon 9, l’avion secret X-37B de l’US Air Force est revenu sur Terre ce weekend. Ce dernier à profiter de voyage pour battre son propre record de temps passé en orbite. Comme à chaque excursion, les détails de ce que fait exactement l’avion spatial X-37B en orbite restent un mystère complet.

La Falcon 9 avait lancé l’avion X-37B lors de sa mission OTV-5 le 7 septembre 2017, quelques mois après le succès de la mission tout aussi secrète NROL-76 pour le National Reconnaissance Office (NRO). Le lancement d’OTV-5 s’est fait de manière très efficace pour éviter à tout prix l’ouragan Irma.

Heureusement, tout s’est déroulé comme prévu et les techniciens de SpaceX ont réussi à entreposer le propulseur Falcon 9 B1040 en toute sécurité dans un hangar avant que l’ouragan Irma ne frappe la Floride, entrainant les dégâts que l’on connait. Ce B1040 a été réutilisé lors du lancement du satellite SES-12 en juin 2018.

Pendant ce temps, le X-37B de l’US Air Force était discrètement mis en orbite terrestre basse (LEO), pour effectuer un certain nombre de tâches secrètes. Au cours des 779 jours passés en orbite, l’avion a modifié son orbite plusieurs fois avant de finalement revenir dans l’atmosphère terrestre et d’atterrir sur une piste du Centre spatial Kennedy.

Lors de la précédente mission OTV-4, ce même engin spatial avait passé 717 jours en orbite, soit deux mois de moins que la mission OTV-5. Le X-37B égalait son propre record le 26 août dernier et l’a dépassé de 62 jours en atterrissant hier. On en sait très peu sur cet avion secret, cependant, l’US Air Force le qualifie de plateforme destinée à tester l’aspect réutilisable du matériel présent dans l’engin spatial. Cependant, ces explications semblent légères et peu cohérente au fait que chaque mission de ce type dure en moyenne 570 jours en orbite.

Certains soupçonne le X-37B d’être une sorte de satellite espion, notamment parce les paramètres orbitaux d’OTV-5 ont fait en sorte que l’engin spatial survole régulièrement la Russie pendant une bonne partie de ses 25 mois de périple.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests