Suivez-nous

Tech

Après la tempête, ByteDance peut reprendre le chemin vers la bourse

La société propriétaire de TikTok vise la place hongkongaise.

Il y a

  

le

 
TikTok app
© Presse-citron

Maintenant que les différends entre États-Unis et Chine sur le sort de TikTok se sont calmés, sa maison-mère ByteDance va pouvoir en profiter pour reprendre ses projets. À commencer par une introduction en bourse de certaines de ses activités, parmi ses plus gros moteurs de croissance potentielle pour ces prochaines années. Un programme important pour la suite de ByteDance en parallèle de TikTok, souhaitée depuis des mois.

Les pourparlers pour cette cotation n’a conduit à rien d’officiel pour l’heure, mais ByteDance aurait d’ores et déjà choisi la bourse de Hong Kong plutôt que celle de Pékin ou de Shanghai. Des sources proches du dossier ont indiqué à CNBC cette fin de semaine que ByteDance serait à la recherche de 2 milliards de dollars avant de convenir à l’opération. Ensuite, son introduction en bourse pourrait venir faire valoriser la société à 180 milliards de dollars.

Une cotation qui dépendra du sort des élections

Le contrat entre ByteDance, Oracle et Walmart pour l’activité de TikTok aux États-Unis n’est pas encore signé et les discussions sont encore au même stade que septembre. Les deux sociétés n’ont pas encore confirmé leur part de participation dans le capital de TikTok Global, la nouvelle entreprise qui gérera TikTok sur le sol américain. Les discussions se poursuivent et les avancées pourraient très rapidement être oubliées avec les présidentielles à Washington.

Avec une potentielle administration Biden, qui débutera à la tête du pouvoir des États-Unis le 20 janvier prochain si le candidat démocrate remporte les élections, des doutes émergent quant à la possibilité que ByteDance ne finisse pas par récupérer la gestion de ses activités outre-Pacifique. De fait, la cotation des autres leviers de croissance de ByteDance à la bourse de Hong-kong sera une opération délicate.

Nul ne peut encore estimer une date pour l’introduction. Se réfugier sur le marché des capitaux sera stratégique dans le contexte actuel, mais les temps indécis qui se poursuivront certainement jusqu’à la fin de l’année pourraient faire retarder encore le calendrier. À Hong Kong, ce qui allait se présenter comme la plus importante introduction en bourse de l’histoire, avec la fintech Ant Group, a été refusé et remis à plus tard. Un climat encore moins confortable pour les investisseurs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests