Suivez-nous

Mobilités Urbaines

Après le vélo, la trottinette électrique, voici la mobylette électrique free floating

La startup de mobilité urbaine française Pony prévoit de lancer un drôle de véhicule dans 2 villes de l’Hexagone et bientôt ailleurs.

Il y a

  

le

 
Pony
© Pony

Si vous habitez en ville, vous avez sûrement dû voir la mobilité évoluer, après les vélos en libres services, ce sont les trottinettes électriques qui ont envahi votre ville. On se souvient de véritables fiascos comme la startup Gobee.bike qui a mis la clé sous la porte très rapidement avec ses vélos verts en libre-service. Pourtant, la startup Pony est assez courageuse puisqu’elle s’apprête à inonder les rues de Bordeaux et d’Angers avec un tout nouveau concept.

« Inonder » est un terme très fort pour parler de Pony, la startup française cherche justement à se différencier de ses concurrents qui n’hésitent pas à déployer plusieurs milliers de trottinettes ou vélos en même temps. Pony préfère raisonnable avec seulement quelques 600 vélos et 200 trottinettes en free floating dans les rues de Bordeaux. Là où Pony est très fort, c’est sur son modèle économique. En effet, la startup propose à ses utilisateurs de verser 220€ pour adopter un Pony, ensuite ce dernier peut soit être exclusivement utilisé pour des trajets personnels soit être remis en libre service et ainsi percevoir la moitié du prix de la course.

Un tout nouveau type de véhicule en free floating

En ce qui concerne la France, Pony préfère opter pour un développement plus lent, mais plus sur. De ce fait, la startup reste pour le moment concentrée sur seulement deux villes : Angers et Bordeaux. Bientôt, les habitants de ces villes vont pouvoir profiter d’un tout nouveau type de véhicule : le double Pony. Ce vélo électrique pourrait est à mi-chemin entre un tandem et une mobylette. Malgré le fait que de nombreux utilisateurs se servent fréquemment des trottinettes électriques en binôme, c’est totalement interdit. Heureusement, Pony a choisi de revoir ce problème et propose le premier véhicule free floating pour deux.

Pony prévoit de lancer ces drôles de véhicules dans les rues d’Angers et de Bordeaux, dès le début de l’année 2020. Par ailleurs, si la mairie de Paris sélectionne Pony dans son appel d’offres, la startup promet de lancer le double Pony dans la capitale. Ce modèle économique aurait selon l’entreprise largement compensé le vandalisme, tout en trouvant le chemin de la rentabilité assez rapidement.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. stef

    2 décembre 2019 at 17 h 54 min

    La notion évoquée de mobylette me parait bizarre : une mobylette est un cyclomoteur (au même titre qu’un scoot <50cc ou qu'un "Cityscoot").

    Si c'est le fait d'avoir 2 places qui vous fait penser mobylette, c'est râté, il n'y a aucun rapport.

    Finalement, c'est juste un vélo mais avec 2 places et 1 seul pédalier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests