Suivez-nous

Réseaux sociaux

Après les personnes, Facebook veut aussi identifier les articles sur les photos

Shops n’est que le début de l’offensive de Facebook dans le e-commerce. Le numéro un des réseaux sociaux va également proposer une intelligence artificielle qui identifie les articles présents sur les photos, pour que l’utilisateur puisse acheter ceux-ci en quelques clics.

Il y a

  

le

 

Par

Facebook, logo, oeil
© geralt (pixabay.com)

Facebook n’a jamais caché son intérêt pour le commerce en ligne. Et si le numéro un des réseaux sociaux permettait déjà aux particuliers de vendre des articles via la plateforme Marketplace, celle-ci vient de lancer une nouvelle fonctionnalité baptisée Shops. En substance, cette nouveauté permet aux PME, aux TPE et aux commerces de proximité de créer facilement et gratuitement un espace de vente en ligne qui sera accessible et mis en avant sur Facebook, Instagram, et plus tard sur Messenger, WhatsAppe et Instagram Direct.

Dans son annonce, Facebook indique que Shops doit permettre aux entreprises qui ont dû fermer leurs magasins physiques de passer rapidement au e-commerce. Mais en même temps, cette nouvelle plateforme pourrait accélérer les ambitions de Mark Zuckerberg dans le e-commerce. Dans une publication, le patron de Facebook évoque d’ailleurs déjà une intelligence artificielle qui sera capable d’identifier les articles sur les photos.

Facebook va se transformer en plateforme de e-commerce

Grâce à la reconnaissance faciale, Facebook est déjà en mesure d’identifier les utilisateurs qui sont sur une photo. Et bientôt, le numéro un des réseaux sociaux pourra également identifier les objets, et permettre aux utilisateurs de cliquer sur un lien pour acheter celui-ci.

« […] dans un avenir proche, les Shops utiliseront notre technologie d’intelligence artificielle et de réalité augmentée pour créer de meilleures expériences d’achat », lit-on dans la publication de Zuckerberg. « Nous identifierons et étiquèterons automatiquement les produits dans les flux afin que les utilisateurs puissent facilement cliquer pour acheter lorsqu’ils trouvent les produits qui leur plaisent. Les petites entreprises pourront également personnaliser leurs vitrines pour montrer d’abord les produits les plus pertinents pour vous et utiliser la réalité augmentée pour vous permettre d’essayer virtuellement des choses comme les lunettes de soleil, le rouge à lèvres ou le maquillage […] »

D’après un article publié par The Verge, l’outil de reconnaissance des objets utilisé par Facebook s’appellerait GrokNet. Et pour entraîner cette intelligence artificielle, le réseau social aurait utilisé une base de données immense de 100 millions de photos. La plupart de celles-ci proviendraient de la plateforme de vente entre particuliers Marketplace.

Marketplace aurait aussi permis à Facebook d’utiliser la nouvelle IA, en identifiant les articles présents sur les photos, puis en suggérant des descriptions aux personnes qui utilisent cette plateforme pour vendre.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,4 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests