Suivez-nous

Tech

Après Signal, le moteur de recherche DuckDuckGo établit un nouveau record

DuckDuckGo franchi la barre des 100 millions de requêtes quotidiennes.

Publié le

 
duckduckgo
© DuckDuckGo

Lorsque l’on parle de moteur de recherche, on pense immédiatement à Google, et c’est normal puisque la firme de Moutain View est le leader mondial dans ce secteur. Néanmoins, il existe quelques alternatives à Google, comme notamment Bing (Microsoft), Yahoo, ou encore DuckDuckGo. Par ailleurs, si Google est ultra-dominant dans la plupart des pays du monde, c’est loin d’être le cas dans certaines régions. Par exemple, le moteur de recherche le plus utilisé en Russie est Yandex, tandis que la Chine utilise principalement Baidu sachant que Google y est très restreint.

La tendance est à la confidentialité.

Cette semaine, alors qu’une annonce maladroite de Mark Zuckerberg poussait de nombreux utilisateurs de WhatsApp à quitter le navire pour rejoindre des alternatives bien plus respectueuses des données utilisateurs comme Signal ou Telegram, il semblerait que ce phénomène atteigne désormais d’autres géants de la tech en l’occurrence Google. Cette semaine, DuckDuckGo, l’un des principaux concurrents de Google, a établi un nouveau record personnel en observant pour la première fois une journée à plus de 100 millions de requêtes. DuckDuckGo existe depuis 12 ans, et contrairement à Google ce moteur de recherche a comme objectif de respecter au maximum la confidentialité de ses utilisateurs.

Cet exploit récompense les efforts mis en place par les équipes derrière ce projet d’envergure. Depuis près de deux ans, DuckDuckGo connaît une ascension encourageante si bien que depuis août 2020, la société profite d’un flux constant de 2 milliards de requêtes par mois. Évidemment, on est encore bien loin des 5 milliards de requêtes quotidiennes observées par Google, mais DuckDuckGo continue de progresser en s’appuyant sur ce genre de records personnels pour tenter d’aller encore plus loin.

Après l’immense afflux de nouveaux utilisateurs sur l’application Signal, il semblerait que les services axés sur la confidentialité aient le vent en poupe. Attention désormais à ne pas tomber dans le piège marketing de certaines sociétés qui essaient tant bien que mal de surfer sur cette tendance en pleine croissance. Quoi qu’il en soit, concernant Signal et DuckDuckGo la promesse de confidentialité est au rendez-vous.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
96,5 M avis
10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Ducatevo

    18 janvier 2021 à 13 h 56 min

    Intéressant. Ce moteur de recherche est conçu où et par qui ?

    • Arthur Vera

      18 janvier 2021 à 15 h 40 min

      DuckDuckGo est détenu par une société du même nom fondée par Gabriel Weinberg en 2008. C’est une société américaine.

      • Mr_Electro84

        19 janvier 2021 à 6 h 13 min

        Ici on parlera plutôt de meta-moteur de recherche, car contrairement à Qwant (qui est basé en partie sur sa propre index), Duckduckgo est basé entièrement sur l’index de Bing…

  2. matboy66

    18 janvier 2021 à 15 h 21 min

    Bon article, petite erreur, c’est Elon Musk qui a fait une déclaration maladroite et non pas Mark Zuckerberg.

  3. Florent Chanavat

    18 janvier 2021 à 15 h 25 min

    Pourquoi faire la promotion de DuckDuckGo quand nous avons un moteur français, Qwant, qui porte le même discours en matière de confidentialité des données personnelles ?

    • Arthur Vera

      18 janvier 2021 à 15 h 36 min

      En aucun cas cet article ne fait la promotion de DuckDuckGo, il relate simplement le fait que ce moteur de recherche vient de passer la barre des 100 millions de requêtes quotidiennes. Si Qwant avait été dans cette situation l’article aurait été le même pour Qwant. Qwant est certainement une très bonne alternative, mais comme précisé en fin d’article, attention à ne pas tomber dans le piège marketing.

  4. DelR

    18 janvier 2021 à 16 h 27 min

    Alors oui la protection des données etc etc mais si mewe, duckduckgo, brave, signal et telegram ont le vent en poupe, c’est surtout parce que Bigtech incluant les twitter/Google/Facebook censure à tout va depuis la suppression du compte de D.Trump. Il y’a ici une forte envie de boycott de ces géants devenus aujourd’hui beaucoup trop puissant qui ont un contrôle total de ce que nous pouvons dire et pouvons rechercher.

    • NacNac Mott

      18 janvier 2021 à 20 h 28 min

      Je ne vois pas la différence entre leur contrôle et des termes et conditions d’une quelconque entreprise et bien même magasin.
      Certains établissements ont un code vestimentaire, essayez d’y rentrer en me le respectant pas, on vous en refusera l’entrée. Allez vous criez au scandale, contrôle et restrictions de votre liberté ?

      Les GAFAM ne sont pas des services publics. Ils ont des conditions d’utilisation et si on ne les respectent pas on vire.

      Si une misconception de croire que la liberté est plus grande dans la vie physique que digitale.

      C’est comme ici, essayer de poster n’importe quoi qui sortent de leur T&C

      • nacnac mott

        18 janvier 2021 à 20 h 30 min

        Zut,
        Je voulais écrire une liberté plus grande dans la vie digitale que physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests