Connect with us

Cinéma

Aquaman et Thor, analyse comparative de deux héros

Décryptage des nombreux points communs entre le Dieu du Tonnerre et l’héritier d’Atlantis

Il y a

le

Aquaman et Thor points communs

Préambule apparemment nécessaire au vu de certains commentaires : il ne s’agit absolument pas ici de souligner une forme de copie, de plagiat ni même vraiment de prise d’inspiration, mais de proposer une démarche intellectuelle de comparaison des attributs distinctifs de deux personnages de fiction. (Internet est merveilleux !)

De nombreux parallèles existent entre Aquaman de DC et Thor de Marvel. Rassurez-vous, pas de spoiler pour le film Aquaman, en revanche, des images issues des bande-annonce illustrent le propos.

Si les ressemblances entre Aquaman et Thor ne vous ont jamais frappé, je pense pouvoir vous convaincre. Commençons par les personnages en eux-mêmes, sachant que cette analyse s’appuie essentiellement sur leurs représentations au cinéma, je pense notamment à Thor Ragnarok et à Justice League.

Éléments et Royauté

Premier point commun, Thor comme Aquaman sont des figures auréolées d’une notion de pouvoir élémentaire couplée à celle d’héritage royal.

Thor se présente comme le Dieu du Tonnerre et Arthur Curry comme le Gardien des Océans. Dans les deux cas, il s’agit d’éléments sauvages, parfois effrayants, porteurs de la notion de puissance indomptable.

Evidemment, sur la notion d’héritage royal, Thor est plus avancé qu’Arthur dans son incarnation actuelle puisqu’il a trois films solo d’avance. Toutefois, leurs situations restent relativement proches, à la différence près que Thor est reconnu initialement comme l’héritier légitime et que c’est suite à une erreur de comportement qu’il doit prouver à nouveau sa valeur.

Aquaman et Thor analyse des points communs

Arthur Curry devra lui aussi prouver sa valeur, mais en tant qu’individu à la marge, à la frontière, un métis entre deux peuples qui ne se connaissent pas.

Là où ils se retrouvent, malgré cet héritage royal et presque divin même, c’est dans leur rejet initial des responsabilités. Ils veulent rester tranquilles et fracasser des monstres bien peinard entre deux fiestas.

Thor et Aquaman : Héros païens

Dans leurs personnalités justement, les deux héros ont énormément en commun. Ne serait-ce que physiquement, Thor et Aquaman sont deux armoires à glace qui dégagent une forte présence.

Ils sont tous deux volontiers batailleurs, buveurs et vantards, ce qui les marquent par des valeurs nettement païennes qui viennent trancher avec les valeurs judéo-chrétiennes qu’on retrouve plutôt mise en avant chez de nombreux autres grands superhéros.

Thor et Arthur sont des têtes brûlées, mais leurs quêtes vont les amener à apprendre à assumer les responsabilités qui viennent avec des pouvoirs et des lignages tels que les leurs.

J’ai déjà insisté sur la notion d’héritage et de lignage, car ces éléments sont déterminants pour ces deux héros. C’est l’endroit d’où ils viennent et la nature de leurs parents qui sont au cœur de leur essence de super-héros.

Arthur comme Thor proviennent de lieux mythiques et mythologiques. Atlantis pour l’un et Asgard pour l’autre. Ces personnages bénéficient de la majesté et du mystère qui entourent ces villes, ces royaumes qui ont marqué notre histoire à tel point d’être inscrits dans l’inconscient collectif.

> Lire aussi :  Les 3 bouleversements apportés par Stan Lee au monde des comics

Aquaman et Thor analyse des points communs

Asgard et l’Atlantide

Les héros des sagas nordiques tout comme le mythe de la civilisation engloutie ont fasciné génération après génération.
Au-delà même, dans leur représentation à l’écran, on trouve des points communs saisissants entre Asgard et Atlantis, avec ce mélange qui relève de la techno-magie ou encore de la science-féérie, dans des architectures grandioses et colorées et des capacités technologiques dépassant souvent de loin ce dont les terriens sont capables.

Par ailleurs, ces mythologies sont étroitement associées à deux notions très proches là encore, avec le Ragnarok d’un côté et le déluge de l’autre.

On y retrouve la saveur d’une grandeur engloutie, que ce soit dans le feu des géants ou sous les vagues de l’océan, une grandeur susceptible de resurgir, de rejaillir pour le plus grand bonheur de notre imaginaire en extase.

Cette destruction a pris une véritable ampleur tragique dans Thor Ragnarok avec l’intervention du gigantesque Surtur et les trailers d’Aquaman laissent espérer un retour sur l’engloutissement de l’Atlantide et la chute d’une civilisation extraordinairement avancée.

Aquaman et Thor analyse des points communs

Créatures mythiques

En prolongement de ces destructions antiques, on retrouve aussi l’idée de créatures mythiques, destructrices et gigantesques.

De ce point de vue, Thor Ragnarok n’a pas vraiment joué cette carte à fond. On avait certes Fenrir le loup géant, mais il ne servait à rien pour ainsi dire et nulle trace de Jormungand, le serpent de Midgard.

En revanche, du côté d’Aquaman, le deuxième trailer à révélé une créature immense, la Karathen, qui fait évidemment penser au Kraken. L’ampleur de la bestiole en fera certainement un enjeu scénaristique d’importance et j’ai hâte de découvrir de quelle façon exactement, puisqu’il ne s’agira pas forcément d’un simple adversaire pour Arthur.

Aquaman et Thor analyse des points communs

L’arme symbolique

Bon, tellement de points communs déjà, vous vous dites qu’on va s’arrêter là ! Et bien non, Aquaman comme Thor se caractérisent chacun par une arme hautement symbolique et reconnaissable.

Il s’agit évidemment du marteau Mjölnir et du trident. Alors bon, je reconnais, Mjölnir a fini en miettes et le trident d’Aquaman a plutôt cinq dents que trois, du moins au début du film.

Ces armes ne sont pas uniquement des objets de mort puisqu’on y retrouve l’expression physique du pouvoir élémentaire des deux héros avec le Tonnerre et l’océan. En poussant l’analyse un peu plus loin, on peut y reconnaître l’équivalent des attributs de la royauté comme le sceptre notamment.

Aquaman et Thor analyse des points communs

La tonalité des films Thor et Aquaman

Même dans la tonalité, je pense qu’on va retrouver beaucoup de similitudes entre Thor et Aquaman et ça, pour l’univers DC, c’est très nouveau.

Les films DC étaient marqués de l’empreinte digne, profonde et sérieuse de Zack Snyder, ce qui a donné de bons voire très bons résultats, du moins en version longue, mais cette approche sera fortement remise en question avec Aquaman.
Même si Wonder Woman proposait des moments d’humour, le ton restait quand même très sérieux, première guerre mondiale oblige.

> Lire aussi :  Bientôt un long-métrage Marvel pensé pour l'Asie ?

Pour ce qui est de Justice League, mieux vaut ne pas y revenir en détails, puisque c’est justement l’incapacité à définir une identité au film, perdu entre deux visions très différentes, qui explique en partie son semi échec artistique et commercial.
Avant Ragnarok, Thor était chez Marvel dans une situation qui ressemblait par certains aspects à celle d’Aquaman, à savoir un personnage apprécié perdu dans des films pas forcément terribles.

Aquaman et Thor analyse des points communs

Je fais surtout référence à The Dark World évidemment, le deuxième Thor, sans doute le moins palpitant des films Marvel. Bien sûr, Thor resté auréolé du succès des films Avengers, mais c’est une réinvention du personnage qu’a proposé Ragnarok.

Une réinvention à laquelle je n’ai pas totalement adhéré puisque l’autodérision m’a semblé être poussée un peu trop loin, notamment pour Hulk.

Aquaman devrait lui aussi misé sur l’humour et le grand spectacle sans rechercher le réalisme. La principale différence devrait provenir de l’aspect film d’aventure et de découvertes qui devrait j’espère lui donner une couleur particulière.

L’esthétique d’Aquaman

En parlant de couleurs d’ailleurs, certains diront que c’est du kitsch, mais de mon côté je trouve un véritable aboutissement visuel dans le film de James Wan et c’est un aspect que j’ai vraiment hâte de découvrir sur grand écran.

A ce sujet, il n’y aura pas de meilleur moment pour vous parler de la séance geek Aquaman qui se tiendra le lundi 17 décembre à 19h45 au Pathé la Villette. Ce sera une projection en IMAX 3D à l’issue de laquelle je vous proposerai une analyse critique du film dans la salle avec vous pour ensuite répondre à vos questions.

Aquaman et Thor analyse des points communs

Chris Hemsworth et Jason Momoa, les sex symboles

Dernier point commun qui devrait notamment parler aux rares femmes qui regardent mes vidéos, les deux acteurs qui incarnent Thor et Aquaman sont des sex symboles et ils sont barbus. Alors certes, Chris Hemsworth s’est coupé les cheveux, mais bon, ça leur fait au moins une différence.

D’ailleurs, si on se lançait, dans les différences, il y aurait beaucoup à dire forcément, mais du point de vue des pouvoirs, la capacité télépathique d’Arthur Curry à contrôler la vie sous-marine est intéressante, puisque cela donnera une résonance écologique au personnage et au film.

L’enjeu écologique est vital et face à une incompétence politique généralisée en la matière et tout ce qui peut de près ou de loin faire avance ce thème est toujours bienvenue.

Aquaman et Thor analyse des points communs

Pas d’inquiétude, on sera de toute façon dans le divertissement décomplexé et pas dans le pamphlet écologique, mais ces images d’Aquaman qui appelle toute la faune marine, bizarrement, ça me donne des frissons.

Vous l’aurez compris, je pense que le film sent bon et j’ai hâte de le découvrir dans toute sa splendeur miroitante !

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Dodutils

    3 décembre 2018 at 20 h 39 min

    ok mais c’est quoi le but de cet article ? des points communs entre différents films il en existe des centaines d’exemples pourquoi celui-ci mérite un article entier ?

  2. Dodutils

    3 décembre 2018 at 20 h 39 min

    ok mais c’est quoi le but de cet article ? des points communs entre différents films il en existe des centaines d’exemples pourquoi celui-ci mérite un article entier ?

  3. Elnoutar

    4 décembre 2018 at 0 h 11 min

    D’accord. Donc Aquaman ressemble à Thor. Thor est apparu chez Marvel en 1962. Aquaman est apparu chez DC en 1941. Ah bah non. Thor ressemble à Aquaman. En revanche, le film Aquaman s’inspire très certainement de Thor Ragnarok. Mais là non plus, pas besoin de 50 lignes pour l’expliquer…

    • Captain Popcorn

      5 décembre 2018 at 1 h 19 min

      L’idée était de souligner des parallèle intéressants, pas de lancer une polémique totalement stupide qui n’a pas lieu d’être, mais apparemment, certains prennent cela sous le mauvais angle. Étonnant, non ?

  4. Yddur

    4 décembre 2018 at 7 h 54 min

    L’équivalent de Thor (même niveau puissance) chez DC, c’est surtout WonderWoman. Et un peu retrouver tous les points communs évoqués ici entre Thor et Aquaman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests