Connect with us
Bouygues

Crypto-monnaies

Faux Bitcoin : 31 millions d’euros volés en 2018, selon l’AMF

Ces dernières années, les escrocs se sont tournés vers les crypto-monnaies pour extorquer de l’argent en toute discrétion. Un rapport de l’AMF montre que 31M€ ont été volés aux français depuis le début de l’année. Dans la réalité, ce montant est probablement bien plus élevé.

Il y a

le

bitcoin

Après le forex, l’AMF lutte contre les crypto-monnaies

L’AMF a publié un rapport inquiétant sur les escroqueries dans le monde des crypto-monnaies. En effet, ce sont pas moins de 31 millions d’euros qui auraient été volés à plus de 700 épargnants français (45.000€ de pertes en moyenne) depuis le début de l’année.

Dans la réalité, ils sont probablement encore davantage : tous n’ont pas eu le réflexe de solliciter l’Autorité des Marchés Financiers suite à leur mésaventure. En Belgique, l’autorité compétente affirme que plus de 100 millions d’euros auraient déjà été volés à sa population en 2018.

Une escroquerie sophistiquée

Alors que l’AMF a gagné une petite bataille en limitant la publicité sur le forex, elle doit désormais faire face à une nouvelle vague d’escroqueries sur les crypto-monnaies. Le régulateur explique que de nombreuses victimes se sont plaintes d’avoir été sollicitées par des sociétés fictives leur proposant de « dynamiser » leur épargne grâce aux devises électroniques comme le Bitcoin.

> Lire aussi :  L'ancien PDG de Paypal décrit le Bitcoin comme "inutile et ridicule"

Dans son rapport, l’AMF explique que les techniques utilisées dans les crypto-monnaies pour escroquer les particuliers français sont « encore plus sophistiquées » que celles utilisées à l’époque dans le forex. Comme toujours, des télé-conseillers instaurent un climat de confiance avec leurs victimes avant de leur voler une bonne partie de leurs économies. Ils ne placeront finalement jamais l’argent sur les crypto-monnaies.

Si tant de particuliers français tombent dans ces arnaques, c’est parce qu’ils ont tous eu écho de l’essor des crypto-monnaies. Tous veulent en profiter, mais ces devises électroniques sont difficiles à comprendre et à maîtriser. Ils sollicitent ainsi des intermédiaires plus ou moins sérieux pour espérer profiter également de cette vague pour gagner de l’argent « facilement ».

Malheureusement, comme tous les marchés financiers, celui des crypto-monnaies est volatile – avec tous les risques qui y sont associés. En 2018, les devises électroniques ont connu une lourde chute de leurs cours, et ce sont plus de 643 milliards de dollars qui sont partis en fumée

> Lire aussi :  Goldman Sachs ne croirait plus aux crypto-monnaies

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. BOMBAMBULA

    10 octobre 2018 at 10 h 34 min

    J’aime ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests