Artilinki, plateforme sociale dédiée aux artistes

Un peu d’art dans ce monde de pixels et de megaoctets, ça vous parle ? Avec Artilinki par exemple, le premier réseau social pluri-disciplinaire (musique, danse, théâtre, design…) dédié à tous les acteurs de la communauté artistique.

Un peu d’art dans ce monde de pixels et de megaoctets, ça vous parle ? Avec Artilinki par exemple, le premier réseau social pluri-disciplinaire (musique, danse, théâtre, design…) dédié à tous les acteurs de la communauté artistique.

Artilinki, d’origine lyonnaise, lancé en 2010 à l’exposition universelle de Shanghaï, et devenu depuis réseau social thématique (ou vertical, comme on dit) est un site qui permet aux professionnels de l’art – artistes ou techniciens – et aux structures artistiques de se rencontrer, collaborer, échanger et fidéliser leur public par le biais d’un même outil. Chaque membre possède un espace de communication dédié pour relayer son activité, son actualité et ses projets.

En s’inscrivant sur le site, encore en version bêta (et ça se voit, de nombreuses fonctionnalités semblent un peu en vrac), il est possible de partager ses créations ou de découvrir celles des autres, avec tous les attributs habituels que l’on connait avec ce type de site : commentaires, favoris, partage, Facebook Like et Facebook Connect, popularité, etc… Chaque membre possède un espace de communication dédié pour relayer son activité, son actualité et ses projets.

Artilinki, disponible bientôt en 6 langues, a aujourd’hui des Ambassadeurs dans 23 pays, référence aujourd’hui plus de 4000 œuvres de 1200 membres provenant de 132 pays et par ailleurs une communauté de plus de 25 000 personnes sur les réseaux sociaux. Financé par la région Rhône-Alpes, Artilinki a remporté en 2010 l’appel à projet Proxima Mobile, et effectue une levée de fond pour lancer le développement de solutions innovante.

Un réseau social thématique donc. Pourquoi pas, même si à mon avis il va falloir s’accrocher au bananier avec la tornade Facebook qui rafle tout sur son passage, en proposant des fonctions vraiment innovantes qui pour le moment ne sautent pas vraiment aux yeux sur le site, dans sa version actuelle. Mais comme indiqué précédemment c’est une bêta. Donc attendons de voir…


frenchweek Booster la visibilité de son application iPhone avec Appsteur Cet article est publié dans le cadre de la French Week. Pour en savoir plus.

.


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. Bonjour, déjà, merci de parler de notre projet, et surtout de lui consacrer un billet complet, c’est inespéré! 🙂

    Quelques précisions factuelles cela dis.

    En terme d’innovation, de nombreux outils sont prévu, mais nous sommes dors et déjà très fier de notre player. Player qui lit, sans problème, audio, vidéo, images et même PDF, à la suite; chaque artiste peut alors utiliser tous types de médias dans un seul album sans problème. Ce player va bien sûr être amélioré mais il est tout a fait fonctionnel.

    Ensuite le site est déjà disponible en 6 langues, 5 nouvelles langues vont arriver. Mais dès aujourd’hui vous pouvez le visiter en Français, Anglais, Chinois, Espagnol, Portugais et Allemand. 🙂

    Puis, notre but n’est pas de créer un réseau social dédié à l’art, fermé, mais de faire en sorte qu’il interagisse avec les réseaux généralistes, nous prévoyons des outils de synchronisation afin de simplifier le confort des utilisateurs qui parfois jonglent avec leurs espaces sur le Web avec plus ou moins de facilité.

    Enfin, nous souhaitons co-écrire le réseau avec les utilisateur, il évolue vite, les développeur de l’agence EP Factory à Lyon travaillent d’arrache-pied pour fournir de nouvelles fonctionnalités très rapidement. Pour exemple nous allons très prochainement mettre en place une plateforme d’emploi de l’art en partenariat avec des institutions importante de ce domaine. Je tenais à féliciter et remercier cette équipe d’ailleurs qui fait un boulot extraordinaire.

    Nous avons bien sûr bien d’autres projets et innovations à développer mais il faut savoir garder un peu de mystère.

    Encore une fois merci d’avoir exposé à votre lectorat notre projet.

    Bonne journée

    Etienne C.

  2. Un peu le même ressenti que ta conclusion, il y a déjà pas mal de site qui propose ce genre de regroupement artistique et de ceux que je test…aucun n’apporte une réel visibilité en plus ou un nombre de client/visiteur non négligeable. Avec toutes ces plateformes (ça serait bien de proposer une liste par thème d’ailleurs :D) il faut faire attention a ne pas dépenser trop de temps pour pas grand chose…
    Merci again pour cet article 😉

  3. Beaucoup des sites de réseaux sociaux font leur apparition après Facebook et Twitter , mais sans résultats visibles , alors pourquoi dépenser tant d’argents pour réamiser ces projets ?

  4. Je suis le représentant français d’Artilinki.
    Notre positionnement ne transcrit pas dans l’article donc je le complète à titre d’information.
    A vous lire le projet parle d’argent et d’innovation, à le vivre, je crois qu’il s’agit avant tout d’une grande aventure humaine. Artilinki se veux innovant, certes, mais surtout COLLABORATIF : le projet est parti de rien et se construit AVEC la communauté artistique internationale avec qui nous sommes en contact depuis 2005.
    Les artistes, les techniciens et les structures nous expriment de nouveaux besoins sur le terrain, mais vous trouverez aussi des signes sur Internet de ces besoins spécifiques aux professionnels de l’art (partenariat LinkedIN-Behance, la galerie londonienne Saatchi qui créé Saatchi Online, …).
    Il nous est apparu intéressant d’apporter une alternative collaborative, innovante, équitable et solidaire (de mon point de vue aux antipodes de ce qui existe).
    Bonjour au reste de l’équipe qui peut nous lire ici et là et un grand MERCI à Presse Citron de parler de cette initiative internationale dont le siège est en France.

    PS : loin de nous l’idée de concurrencer un Facebook 😉

  5. Merci pour l’article 🙂
    Là depuis la naissance meme de l’idée d’Artinlinki je vois l’ampleur que ce réseau a pris…
    Pour moi ca n’a rien ou presque rien a voir avec facebook… de + l’idée de créer ce réseau s’est développée bien avant l’explosion de Facebook! Selon moi son objectif est bien + humain que celui de facebook… Qu’il y ait des échanges réels… et plus spécifique … quelqu’un qui vient sur Artilinki ne vient pas par hasard…
    Je pense que nombreux des sites qui comme Aritilinki proposent des choses similaires ne sont pas tenu par des gens motivés… Ce qui est important dans le développement de tels sites c’est la communication. Pour en arriver là les membres du réseau ont communiqué autour d’eux, à leur entourage… La demande était là… donc je ne pense pas que ce soit perdre son temps de développer de tel projet! J’espère en tout cas que ca continuera encore et encore…
    Merci encore pour l’article 😉

  6. Pingback: Artilinki, plateforme sociale dédiée aux artistes | les Artisans d'Art en France | Scoop.it

Répondre