Assistant virtuel : Orange lance Djingo

Orange a profité de son Show Hello ce 20 avril, pour dévoiler son assistant virtuel boosté à l’intelligence artificielle, baptisé Djingo. En s’attaquant à ce secteur, l’opérateur historique va se frotter à de très grosses pointures dans le secteur, puisqu’il ira concurrencer Amazon, Google, Microsoft ou encore Apple, le tout avec quelques trimestres de retard. Plutôt ambitieux !

Orange lance son assistant virtuel Djingo

Le monde est de plus en plus connecté et le nombre d’objets connectés ne cesse d’augmenter exponentiellement, tous les géants du high-tech ont bien compris que pour s’accaparer ce secteur, la position stratégique est de se situer au milieu de la maison et surtout de faire le lien entre l’humain et la machine. L’assistant virtuel sera donc l’enjeu d’une vaste bataille pour conquérir les plus grandes parts de marché de l’IoT et pour imposer son intelligence artificielle.

Orange s’attaque aux géants américains avec son assistant virtuel djingo

Djingo est donc une enceinte connectée à une intelligence artificielle et un micro. L’appareil peut écouter et comprendre ce que l’utilisateur dit, via son IA et les logiciels de reconnaissance vocale. De cette manière, Djingo est capable de piloter des objets connectés, d’envoyer des SMS, de naviguer sur la TV Orange, d’appeler des contacts, de jouer de la musique, de poser des questions (actualités, météo, trafic, etc.), de poster des commentaires sur les réseaux sociaux, et bien plus encore. De plus, Orange a prévu une application, qui permettra de faire la même chose à distance, depuis cette dernière sur un smartphone.

L’assistant virtuel Djingo devrait être disponible d’ici le premier semestre de 2018, mais Orange n’a donné aucune information sur la date ou même le prix de ce nouvel appareil. Pour élaborer cet assistant, l’opérateur historique s’est associé à l’allemand Deutsche Telekom, ce qui ne sera pas de trop pour lutter contre les GAFA américains, déjà bien avancés dans le secteur.

Stéphane Richard, le PDG d’Orange a indiqué « Dans le domaine de l’intelligence artificielle, il y a une vraie question qui est la taille. L’intelligence artificielle, c’est un domaine où tous les grands acteurs de l’internet, américains en particulier, investissent massivement : Google, Facebook, Microsoft, IBM, Amazon … Face à eux, il est important que les opérateurs télécoms soient capables de trouver des coopérations pour joindre leurs efforts, y mettre davantage de moyens et construire leurs systèmes aussi, qui puissent fonctionner sur beaucoup de pays ».


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend