Attention, un dangereux virus se répand actuellement sur Facebook Messenger

Le cheval de Troie « Eko » est en train de se répandre très rapidement via Facebook Messenger.

Cela fait quelques jours que le Cheval de Troie dénommé « Eko » se propage sur le web via Facebook Messenger. Et l’ampleur de cette infection est si importante que le ministère de l’intérieur a décidé de publier un message d’alerte sur sa page Facebook.

 message-du-ministere-de-linterieur

En substance, le virus se présente comme un lien partagé sur Messenger. Déguisé en vidéo, avec votre photo de profil en vignette et votre nom + « Vidéo » comme titre, celui-ci redirige vers une fausse page YouTube qui vous demande de télécharger une extension pour Google Chrome. Puis, l’extension peut être utilisée par son auteur pour espionner les internautes infectés pour voler des informations confidentielles comme les mots de passe ou bien les informations bancaires.

Mais le plus inquiétant, c’est qu’une fois qu’un utilisateur est infecté par ce virus, il peut à son tour envoyer le lien vers la fausse page YouTube vers ses amis, ce qui fait que le cheval de Troie « Eko » se répand très rapidement.

  • Donc, si vous recevez des messages suspects sur Messenger, et notamment un lien avec votre nom dessus, ne cliquez pas. Et avertissez les propriétaires des comptes qui vous les ont envoyés.
  • Si vous êtes déjà infecté, effacez l’extension « Eko » de votre navigateur et changez vos mots de passe.


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies