Suivez-nous

Internet

Attention, vous risquez de perdre votre stockage Google Drive si vous ne l’utilisez pas

Google a annoncé la fin du stockage gratuit et illimité sur Google Photos. Mais en plus de cela, la firme va aussi supprimer les contenus des utilisateurs de Google Drive qui seront inactifs pendant deux ans.

Il y a

  

le

 

Par

Logo et présence de Google Assistant au CES 2020 de Las Vegas. Avec Google Assistant
Google au CES 2020 (Las Vegas) / © Presse-citron.net

Cette semaine, Google a annoncé d’importants changements concernent ses offres de stockage sur Google Photos et Google Drive. Comme nous vous l’expliquions dans un précédent article, le stockage illimité des photos, ce sera bientôt fini.

Lorsque Google a lancé son application Photos, l’un de ses principaux arguments était que l’app permet de stocker autant de photos que vous voulez, sans aucune limite (mais Google peut compresser les images). Mais cette offre prendra fin le 1er juin 2021.

À partir de cette date, les nouvelles photos que vous mettrez sur Google Photos seront stockées dans le quota de 15 Go qui est offert à tous les utilisateurs. Une fois ces 15 Go dépassés, il sera nécessaire d’acheter de l’espace de stockage supplémentaire.

Du changement également pour Google Drive

Mais si les médias se sont surtout focalisés sur les changements qui affectent Google Photos, la mise à jour de la politique de Google sur le stockage en ligne affecte également les utilisateurs de Drive. Tout d’abord, après le 1er juin, si les photos mises en ligne sur Google Photos vont donc occuper les 15 Go gratuits sur Google Drive.

Mais ce n’est pas tout. Google se réservera le droit de supprimer le contenu stocké par un utilisateur de Google Drive, si celui-ci n’utilise plus le service, à partir du 1er juin. Plus précisément, si vous êtes « inactif » pendant 24 mois, Google peut supprimer les contenus des produits sur lesquels vous êtes inactif. Cette suppression peut aussi avoir lieu si vous avez dépassé votre espace de stockage pendant une durée de deux ans.

« Nous vous informerons plusieurs fois avant de tenter de supprimer tout contenu afin que vous ayez amplement l’occasion de prendre des mesures. Le moyen le plus simple de garder votre compte actif est de visiter régulièrement Gmail, Drive ou Photos sur le Web ou sur mobile, tout en étant connecté et connecté à Internet », rassure la firme de Mountain View.

Sinon, en ce qui concerne Google Photos, Google assure aussi que la plupart des utilisateurs ne devraient pas être à court de stockage en ligne avant longtemps. En effet, les anciennes photos mises en ligne avant le 1e juin font l’objet d’une exception.

Et d’après la firme, « la plupart des personnes qui sauvegardent en haute qualité devraient avoir des années avant de devoir passer à l’action (ndlr, supprimer des photos ou acheter du stockage supplémentaire) ». « En fait, nous estimons que 80% d’entre vous devraient avoir au moins trois ans avant d’atteindre 15 Go », ajoute celle-ci.

En tout cas, ces changements pourraient inciter les gens à utiliser les offres payantes de stockage en ligne de Google One. D’ailleurs, récemment, Google a aussi lancé un VPN qu’il a intégré dans l’une de ces offres Google One. Mais pour le moment, ce VPN n’est disponible qu’aux États-Unis.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests