Autocritique

Il semblerait que dans mon article sur Velib j’aie parlé écrit un peu vite sans m’être assez documenté : la couverture médiatique du lancement de Velib a été plus complète que je ne l’affirmais, avec notamment des enquêtes sur Velov à lyon, qui ont échappé à ma vigilance.Voilà ce que c’est que critiquer la télé

Il semblerait que dans mon article sur Velib j’aie parlé écrit un peu vite sans m’être assez documenté : la couverture médiatique du lancement de Velib a été plus complète que je ne l’affirmais, avec notamment des enquêtes sur Velov à lyon, qui ont échappé à ma vigilance.
Voilà ce que c’est que critiquer la télé sans regarder les bons JT (ou sans les regarder du tout)…
Merci aux différents commentateurs qui m’ont gentiment rappelé à l’ordre.
(si on peut plus dire de conneries sur les blogs maintenant ;-))


14 commentaires

  1. Quand on veut défendre une idée OK il faut des arguments et des documents… Quand on veut critiquer quelquechose (surtout si tout le monde en parle), je préconise plutôt la mauvaise foi et le manque d’infos…
    FELICITATION blog-collègue lyonnais !
    Si tu veux, je te rédigerai un article sur ce que donne VELIB’ vu par un bloggueur parisien…
    A+

  2. Ahah, pas grave, ça arrive à tout le monde de faire des erreurs. On peut aussi ressentir les choses différemment selon ses sources…

    En tout cas les commentaires m’ont beaucoup fait rire, entre ceux qui prêchaient pour leur chapelle (Le premier, Lyon ! Non, La Rochelle ! Non, Rennes !) et ceux qui aiment se poser en censeurs…

    Allez que diable, un peu d’humilité 😉

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.