Autocritique

Il semblerait que dans mon article sur Velib j’aie parlé écrit un peu vite sans m’être assez documenté : la couverture médiatique du lancement de Velib a été plus complète que je ne l’affirmais, avec notamment des enquêtes sur Velov à lyon, qui ont échappé à ma vigilance.Voilà ce que c’est que critiquer la télé

Il semblerait que dans mon article sur Velib j’aie parlé écrit un peu vite sans m’être assez documenté : la couverture médiatique du lancement de Velib a été plus complète que je ne l’affirmais, avec notamment des enquêtes sur Velov à lyon, qui ont échappé à ma vigilance.
Voilà ce que c’est que critiquer la télé sans regarder les bons JT (ou sans les regarder du tout)…
Merci aux différents commentateurs qui m’ont gentiment rappelé à l’ordre.
(si on peut plus dire de conneries sur les blogs maintenant ;-))


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. Ben merde ouais.
    C’est fou tous ces gens qui connaissent des choses. Ca fait peur.
    Plus moyen de raconter des conneries…
    Cependant je te comprends.
    Quand on a un coup de gueule, faut que ça sorte… et rapidement.

  2. Bien vu Macbrain, c’était un peu ça l’humeur du moment, mais si on dit des trucs erronés faut savoir le reconnaître aussi 😉

  3. Si c’est pas ironique de se faire reprocher de n’avoir pas suffisament enquêté ou vérifié ses sources quand c’est ce qu’on reproche aux autres… ;op

  4. quand on est pas journaliste avec ce que cela implique, on essaye pas d’improviser.

    c’est comme faire un spectacle de Guignol, c’est un métier, ca s’apprend…

  5. Hé ho, ça va les leçons de morale à deux balles 😉
    Vous connaissez beaucoup de journalistes qui publient un article pour dire qu’ils se sont trompés ?

  6. Quand on veut défendre une idée OK il faut des arguments et des documents… Quand on veut critiquer quelquechose (surtout si tout le monde en parle), je préconise plutôt la mauvaise foi et le manque d’infos…
    FELICITATION blog-collègue lyonnais !
    Si tu veux, je te rédigerai un article sur ce que donne VELIB’ vu par un bloggueur parisien…
    A+

  7. Ahah, pas grave, ça arrive à tout le monde de faire des erreurs. On peut aussi ressentir les choses différemment selon ses sources…

    En tout cas les commentaires m’ont beaucoup fait rire, entre ceux qui prêchaient pour leur chapelle (Le premier, Lyon ! Non, La Rochelle ! Non, Rennes !) et ceux qui aiment se poser en censeurs…

    Allez que diable, un peu d’humilité 😉

  8. C’est probablement parce que tu as fait ton billet spontanément, sans utiliser ton cahier 😉

    Ceci dit tu n’est pas tout à fait responsable. Si les médias communiquait mieux l’information on aurait pas de question à se poser.

  9. Ca te fera 12500 "Notre Père" et 100 coups de fouet pour la peine !
    Et tu me rajoutera un nouveau post pour t’excuser de t’être excusé.

    Punaise, faut tout leur dire à ces journalistes bloggeurs !

  10. ca arrive à un journaliste de reconnaitre ses erreurs… pourquoi ?

    parceque c’est imposé par une charte qu’il s’est engagé à respecter :
    http://www.snj.fr/article.php3?i...

    quand on est pas journaliste, on tente pas de le devenir sans un minimum de formation… sans rancune

Répondre