Avec Password checker, Microsoft vous aide à muscler vos mots de passe

Je ne sais pas si ce service existe depuis longtemps chez Microsoft mais il a fait l’objet d’articles récents dans plusieurs blogs US.Password checker vous permet de tester le niveau de sécurité de vos mots de passe.Plusieurs sites proposent maintenant ce type de fonction dans leurs formulaires d’inscription, avec en prime une fonction en Ajax

Je ne sais pas si ce service existe depuis longtemps chez Microsoft mais il a fait l’objet d’articles récents dans plusieurs blogs US.
Password checker vous permet de tester le niveau de sécurité de vos mots de passe.
Plusieurs sites proposent maintenant ce type de fonction dans leurs formulaires d’inscription, avec en prime une fonction en Ajax qui teste au fil de la frappe, mais pour les autres, ce service peut être intéressant.

Password Checker Microsoft

Mais dis-moi, Microsoft, toi qui as prouvé dans le passé être un champion de la sécurité, quelle est donc ta définition d’un mot de passe vraiment sûr ?
"Un mot de passe fort doit apparaître comme une chaîne aléatoire de caractères pour l’attaquant. Il doit comporter 14 caractères ou plus (8 caractères étant un minimum). Il devrait inclure une combinaison de minuscules, majuscules, chiffes et symboles."
J’ajouterai qu’idéalement on devrait utiliser un mot de passe différent pour chaque activité, chaque site, etc, ce qui dans le cas de quelqu’un qui teste à longeur de temps de nombreux services et bien sûr totalement impossible.

J’ai testé mon mot de passe habituel : il est strong mais pas best (probablement parce-qu’il n’atteint pas 14 caractères)


12 commentaires

  1. Perso, pour un mot de passe complexe j’utilise une phrase et une comobnaison de chiffe en fin de phrase (ou debut ca depend). Password checker m’indique BEST (le maximum).

    Pour ma part c’est plus facile de retenir une phrase qu’un mot de passe. Surtout sur plusieurs sites.

  2. @Boris, lis-donc ma phrase en entier, tu verras, ça te paraîtra moins curieux :
    "…ce qui dans le cas de quelqu’un qui teste à longueur de temps de nombreux services et bien sûr totalement impossible"

  3. majuscule/minuscule ? combien d’appli ne controle pas la casse ?!
    des caractères accentués ? combien d’appli (anglophones) ne les aiment pas? en plus, un coup, on va tomber sur un clavier qwerty et on va pas retrouver ces petits.
    Après, sur certains systèmes, il ne faut pas doubler 2 lettres successivements, et, quand ils obligent à changer, tous les mois, le "best" mot de passe qu’on a mis 3 plombs à trouver (et que l’on avait fini par retenir), il faut
    en prendre un autre qui lui ressemble même pas de loin….

    bref, un mot de passe compliqué, ça embête surtout l’utilisateur de ce mot de passe…

    Mais c’est vrai que tous les pressecitronautes sont des gens très importants qui manipulent des données super sensibles, alors, faut être parano 😉

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.