Suivez-nous

Tech

Avec Siri, il est possible de filmer son interpellation policière

En utilisant le raccourci « Dis Siri, je me fais arrêter », il est possible de lancer une vidéo de son interpellation et d’envoyer sa localisation à un ami. Cette nouveauté intervient alors que les violences policières sont au cœur de l’actualité.

Il y a

  

le

 
Siri Apple police interpellation
© Unsplash / ev

Le 25 mai, l’Afro-Américain George Floyd décédait sous la pression du genou d’un officier de police lors de son interpellation. La scène de son décès a été filmée par des passants puis partagée sur les réseaux sociaux, suscitant une vive émotion dans plusieurs pays du monde. Depuis cette date, de nombreuses villes manifestent afin de mettre en lumière les questions du racisme et des violences policières. Plusieurs sociétés ont également pris position ou fait des dons afin de faire évoluer la situation.

Filmer l’interpellation, mais pas que

Dans ce contexte social particulier, un utilisateur américain a dévoilé un nouveau raccourci iOS qui vise à filmer son interpellation policière afin de se protéger de potentielles violences des forces de l’ordre. En effet, en disant « Dis Siri, je me fais arrêter », il est possible de lancer la vidéo sur son iPhone pour enregistrer des images de la scène, ce qui peut s’avérer utile —comme le montre le décès de George Floyd. Cela a aussi pour effet de baisser la luminosité de l’écran et de passer le smartphone en mode « Ne pas déranger » pour éviter les appels.

Le raccourci offre également la possibilité d’envoyer sa localisation à un ami afin qu’une personne choisie préalablement puisse être prévenue facilement —si le GPS est activé. Ce dernier peut aussi recevoir la vidéo de l’interpellation automatiquement pour éviter qu’elle ne puisse être supprimée.

La personne à l’origine de ce raccourci iOS est l’américain Robert Petersen, qui explique avoir publié une première version en 2018. À l’époque, il avait déclaré que l’app fonctionnait un peu comme les caméras portées par certains policiers américains, ajoutant : « Il m’a semblé que si vous vous faites arrêter, cela ne pouvait pas faire de mal d’avoir un enregistrement de l’incident ». Petersen a mis à jour ce dernier suite aux événements survenus au cours de ces dernières semaines.

Si vous souhaitez profiter de ce raccourci iOS, il faut nécessairement profiter de la version 12 puis télécharger l’application Raccourcis depuis l’App Store et le raccourci baptisé « I’m getting pulled over »Je me fais arrêter », en français) depuis le navigateur Safari sur mobile. Il est utile de tester ce dernier afin de répondre aux quelques autorisations requises pour son bon fonctionnement.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Jer

    18 juin 2020 at 12 h 58 min

    Parfois le but d’une interpellation et d’empecher le suspect de communiquer avec les autres suspect. Avec ce genre d’appli ca va être le bordel et les interpellations vont vraiment devoir etre synchro…une fausse bonne idée à mon avis.

  2. tzabel

    18 juin 2020 at 16 h 21 min

    « Siri, je me fais agresser » ça marche aussi ?

  3. Olivier

    18 juin 2020 at 17 h 14 min

    Il serait tout aussi utile d’avoir un raccourci quand on se fait agresser. Sauf erreur, il y a infiniment plus de cas d’agression de toutes natures, que de bavures policières. Toutes doivent être reportées, bien évidemment, mais c’est quand même une drôle de tournure d’esprit que de penser d’abord au risque de bavure policière, avant l’agression, le vol à l’arraché, le délit de fuite, etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests