Suivez-nous

Actualités

« Contre l’injustice sociale », YouTube fait un don pour améliorer les services de police

Précédemment critiqué à ce sujet, YouTube s’est impliqué dans la lutte contre les injustices sociales, à la suite de la mort de George Floyd.

Il y a

  

le

 
YouTube don George Floyd
Le logo de YouTube, en hommage à George Floyd sur Twitter © Youtube via Twitter

Le Center for Policing Equity est un think tank basé à New York et travaillant dans la lutte contre les injustices sociales avec les services de police. L’association vient d’être choisie par la plateforme YouTube pour un don d’un million de dollars, à la suite de l’arrestation et du décès de George Floyd à Minneapolis dans l’État du Minnesota, aux États-Unis. Appartenant au groupe Alphabet (Google), YouTube a informé de son geste dans un tweet, en mentionnant sa « solidarité contre le racisme et la violence ».

Comme le rappellent nos confrères de The Verge, YouTube n’a pas spécifiquement fait référence aux actuels mouvements de protestation qui émergent dans plusieurs villes américaines, notamment à Chicago et à Washington. Mais l’association choisie par la plateforme n’a pas été choisie aléatoirement. Travaillant avec les services de police pour réduire les injustices sociales, le Center for Policing Equity possède une approche fondée sur les données pour lutter contre les brutalités policières.

Sur la page d’accueil de l’association à but non lucratif, il est mentionné que « le Center for Policing Equity peut mesurer les biais dans les services de police », ajoutant que « 1 Américain sur 5 interagit avec les forces de l’ordre chaque année. De ces rencontres, 1 million entraîne le recours à la force. Et si vous êtes Noir, vous êtes 2 à 4 fois plus susceptibles d’être dans une situation de recours à la force que si vous êtes Blanc. Travailler directement avec la police pour mesurer les comportements et réviser les politiques se traduit par moins de personnes tuées et moins de personnes en prison ».

YouTube vivement critiqué

Il n’est pas anodin que YouTube se penche sur ce mouvement pour faire un don. Depuis longtemps, son algorithme était critiqué pour contribuer à la visibilité de vidéos de suprématistes. Les idées d’extrémistes n’étaient pas rares à trouver, et du fait d’une hiérarchisation des vidéos très secrètes, YouTube était critiqué par son inaction et donc sa contribution à ces idées.

Il y a un an, en juin 2019, YouTube avait tout de même fini par interdire toutes les vidéos partageant des idées de suprématie et de quelconque supériorité en termes de religion, d’orientation sexuelle, d’âge ou encore de sexe, et naturellement de couleurs de peau. Avec son don, YouTube souhaite avant tout redorer son image.

Comment YouTube a fait évoluer la modération de ses contenus pendant la pandémie

Parmi les réseaux sociaux, Twitter fut le premier à montrer son soutien pour le mouvement né à Minneapolis, en modifiant sa biographie par le hashtag #BlackLivesMatter, et en modifiant sa photo de profil par son logo et noir et blanc. Il faut dire que la semaine dernière, le réseau social de Jack Dorsey était sorti de son silence en commençant à réguler les tweets publiés par le président Donald Trump, notamment l’un d’eux qui faisait référence aux violences dans le Minnesota.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
85,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests