BeMyBoat, le OPODO de la location de bateau

« J’ai constaté en voulant partir en vacances à bord d’un voilier qu’il était impossible de réserver un bateau sur Internet, comme c’est le cas aujourd’hui pour un billet d’avion, de train, une chambre d’hôtel ou une voiture de location. »

C’est ainsi que Mathieu Bernard a eu l’idée de créer BeMyBoat, une agence de réservation de bateaux (voiliers et moteurs) qui propose plus de 4000 bateaux à la location.

« J’ai constaté en voulant partir en vacances à bord d’un voilier qu’il était impossible de réserver un bateau sur Internet, comme c’est le cas aujourd’hui pour un billet d’avion, de train, une chambre d’hôtel ou une voiture de location. »

C’est ainsi que Mathieu Bernard a eu l’idée de créer BeMyBoat, une agence de réservation de bateaux (voiliers et moteurs) qui propose plus de 4000 bateaux à la location.

Be My Boat n’est évidemment pas une entreprise propriétaire de son parc de bateaux mais un site web à l’image des nombreuses agences de voyage en ligne, qui recense l’offre de location de bateaux dans le monde et met un service de réservation et de location à la disposition des internautes. Le service est disponible dans plus de 30 régions dans le monde avec 140 bases de départ, dont la Bretagne, la Corse, mais également Cuba, le Brésil, les Seychelles, la Thaïlande, etc (je n’ai rien trouvé à Lons Le Saunier en revanche) .

Selon ses fondateurs, Be My Boat est « la seule agence de réservation de bateaux à afficher en temps réel les disponibilités des bateaux à louer ». Il est possible de choisir en quelques clics sa destination, son bateau, la date souhaitée, et de régler sa transaction à l’aide d’un système de paiement sécurisé.

A l’image d’un LastMinute, Be My Boat  propose également des offres de dernière minute en temps réel avec des promotions selon la durée, la période, la destination et l’ancienneté du client. Les partenariats avec les prestataires de location ont été noués après des contacts directs sur place, et chaque loueur est lié par un contrat disponible sur le site dans leur espace privé.

Et comme toute bonne startup web qui se respecte, Be My Boat vient de commencer une première série de tours de table avec des investisseurs externes pour accompagner sa croissance, avec une particularité dans ce monde de pixels : l’ouverture début 2011 d’une agence avec des vrais gens dedans à Nantes.


frenchweek Booster la visibilité de son application iPhone avec Appsteur Cet article est publié dans le cadre de la French Week. Pour en savoir plus.

.


20 commentaires

  1. Pingback: BeMyBoat, le OPODO de la location de bateau « Travels in the City

  2. @Rom’s

    Il s’agit ici d’une offre longue durée de 4 semaines minimum sur une basse saison. Du 28 octobre au 25 novembre, le bateau est à 5890€, soit 210€/jour !
    Ta remarque est cependant pertinente.
    Nous sommes en train de revoir notre algorithme pour que le « à partir de » soit proche d’une situation réelle, 2 semaines de location max. Dans le cas mentionné, le à partir de serait de 258€…

  3. @rom’s
    Les prochains développements vont préciser les offres promotionnelles sur chaque fiche de bateau.

    Par exemple :
    Offres exceptionnelles
    -30% du 14 au 21 mai
    -5 % pour plus de 3 jours
    -10% pour une réservation anticipée

    A bientôt sur bemyboat

  4. Je trouve le concept génial! Pourquoi ne pas proposer des locations de bateaux au bord des lacs? Je vis à Annecy et Genève : lac d’Annecy et lac Léman. Régions touristiques avec un pouvoir d’achat élevé. Je connais des propriétaires potentiels si vous voulez contactez moi.

  5. @David
    J’ai vérifié une nouvelle fois ce matin et Filovent ne permet toujours pas de « réserver en ligne ». A l’image d’autres agences de réservation (Vents de mer, Sunsail) le client doit envoyer une demande à l’agence mais ne peut pas réserver instantanément. Bonne journée, et merci pour votre encouragement.

  6. Salut Eric,

    Contrairement à la phrase d’intro, il existe de nombreux sites sur Internet pour louer un bâteau…
    Cela dit celui dont tu parles est très bien foutu !
    Je vais m’empresser d’en chercher un pour mes prochaines vacances et inaugurer mon tout nouveau permis ! Ouh yeah !

    Ciao !

  7. L’idée est séduisante, mais en tant que propriétaire je confie mon bateau à un loueur (la gestion-locative). Il s’agit souvent d’un contrat de « confiance », le loueur devant s’assurer des qualité du skipper, et garantissant l’entretien du bateau. Je ne vois pas comment le site (simple apporteur d’affaire) vérifie les compétences du client.

  8. @Cedric
    Bonjour, Be My boat est une agence de réservation, et donc tous les bateaux proposés sur le site sont gérés par des loueurs (environ 200 loueurs). Nous demandons à nos clients de nous transmettre leur expérience nautique, via un formulaire. Depuis plus d’un an, notre travail a été de sélectionner les loueurs dans le monde entier… mais ce travail est indispensable et sans relâche.

  9. @Guillaume
    Bonjour Guillaume, s’il existe d’autres sites de location de bateaux (Filovent, Globesailor, Coolsailing), Be My Boat est le seul à afficher la disponibilité des bateaux en temps réel et à proposer le paiement en ligne. Aujourd’hui ce système fonctionne pour 50% de notre flotte, soit 1800 bateaux. A nous de convaincre les loueurs de l’utilité d’afficher le planning de leurs bateaux grâce à notre système qui reste efficace et gratuit.
    Pour vos prochaines vacances, n’hésitez pas à aller sur le site où à nous contacter directement par téléphone !

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.