Bien que l’Apple Watch soit là, Apple continuera à accepter les applis qui supportent les montres Pebble

Des applis ont été rejetées, mais il ne s’agirait que d’un accident.

bracelets-pebble-time

Maintenant que l’Apple Watch est disponible (plus ou moins), on se posait des questions sur ce qui allait advenir des applications de l’App Strore qui supportent les autres smartwatch comme celles de Pebble.

Il y a quelques jours, des développeurs se sont plaints sur le forum du constructeur de ces montres. L’objet de ces plaintes est qu’Apple aurait refusé les mises à jour de leurs applications pour l’App Store en raison de mentions du support des Pebble dans les descriptions et dans les métadonnées.

Apple a-t-il décidé bannir les références à ces montres, suite au lancement de sa Watch ? Visiblement, non. En effet, suite aux nombreux articles qui ont relayé les plaintes de ces développeurs, la firme de Cupertino s’est adressée à nos confrères de Wired pour affirmer que c’était une erreur et que la compagnie n’a (du moins pour le moment) pas changé sa politique envers Pebble.

Ainsi, les développeurs qui se sont plaint sur le forum de Pebble devraient pouvoir proposer leurs mises à jour sans problème. L’un d’eux avait déclaré ceci : « La dernière version de notre application iOS SeaNav US vient juste d’être rejetée par Apple parce que nous supportons la Pebble Smartwatch et que nous le disons dans la description et les métadonnées ».

Sinon, sachez que Google travaille peut-être aussi sur un support d’iOS par Android Wear.

(Source)


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Pingback: Apple continuera d'accepter les applis qui supp...

  2. Patos le fourbe on

    Voilà typiquement pourquoi Apple a autant de détracteurs : une politique commerciale à vomir, où tous les coups bas sont permis.

  3. Pingback: Bien que l’Apple Watch soit là, Apple continuera à accepter les applis qui supportent les montres Pebble | Global Media Groupe

  4. Pingback: Apple continuera d'accepter les applis qui supportent Pebble - MaxyBuzz

Répondre