Connect with us

Crypto-monnaies

Binance annonce le support du Bitcoin Diamond, la devise grimpe de +400%

Les plateformes d’échanges de crypto-monnaies ont aujourd’hui un réel impact sur les cours des devises électroniques. Dernière exemple en date : Binance. Le plus gros exchange mondial en volumes vient d’annoncer le support du Bitcoin Diamond – ce qui a propulsé le cours de la devise 400% à la hausse.

Il y a

le

bcd binance

binance

Sur les 24 dernières heures, la plateforme Binance a enregistré un volume de transactions proche des 1,4 milliard de dollars. Parmi les nombreuses devises référencées sur l’exchange, on retrouve depuis quelques heures le Bitcoin Diamond (BCD) – un fork du Bitcoin qui suscite la controverse.

La puissance des exchanges de crypto-monnaies

Si Binance avait promis dès le fork en novembre dernier qu’il ajouterait le BCD sur sa plateforme, il aura finalement fallu attendre 10 mois pour le voir arriver. Les dépôts et les retraits en Bitcoin Diamond sont également disponibles.

La nouvelle a surpris de nombreux investisseurs qui se sont dépêchés d’acheter du Bitcoin Diamond pour bénéficier de l’effet de surprise. En seulement quelques heures, le cours est ainsi passé de 1,30 $ par BCD à 5,25 $ (+400%) avant de redescendre ensuite autour des 3,10 $ actuellement. Avec cette performance, la devise virtuelle se positionne pas loin du Top 20 des plus grandes crypto-monnaies avec une capitalisation proche des 470 millions de dollars.

bitcoin diamond

(c) CryptoCompare

Coinbase parvient également à bouger les cours

Grâce à toutes les devises virtuelles qu’elle référence sur sa plateforme, Binance est parvenue à drainer aujourd’hui des volumes gigantesques sur son exchange. Contrairement à un Coinbase par exemple, elle ne demande pas de justifier de son identité au moment de l’inscription, mais elle ne permet pas de retirer des devises fiduciaires (dollar, euro) depuis la plateforme. Récemment, quelques transactions colossales et anonymes vers Binance ont d’ailleurs été rélevées.

En parallèle d’un Binance, on retrouve de nombreuses autres plateformes d’échanges de crypto-monaies qui offrent plus ou moins de devises dans leur portefeuille. L’une des plus connues n’est autre que Coinbase – une plateforme américaine qui est soutenue par bon nombre d’investisseurs de la Silicon Valley.

Cette dernière est également connue pour faire varier le cours des devises au moment de l’annonce de leur support : l’Ethereum Classic a été rajouté il y a quelques jours sur Coinbase, et l’annonce a fait monter le cours de l’ETC d’environ 15%. Fin 2017, lorsque Coinbase a intégré le Bitcoin Cash à sa plateforme, cette dernière devise a cru de 70% au moment de l’annonce. Il en va de même pour de précédentes intégrations (Ethereum et Litecoin) sur Coinbase qui ont largement soutenu les cours.

Quid du délit d’initié ?

Ces variations brusques soulèvent évidemment la question d’un potentiel risque de délit d’initié. Coinbase a été accusé de délit d’initié par une class action américaine au moment de l’annonce du support pour le Bitcoin Cash en décembre 2017. En effet, le cours de la crypto-monnaie avait déjà commencé à grimper quelques heures avant l’annonce officielle du support par la plateforme.

En juillet de cette année, Coinbase a finalement conclut son enquête interne sans trouver de responsable. Il m’empêche qu’elle interdit à tous ses employés d’investir sur les crypto-monnaies dès lors qu’un projet de support est en cours. Le PDG de la société est d’ailleurs intervenu via un article sur le blog de Coinbase pour répéter les mesures entreprises pour éviter tout risque de délit d’initié. Dans le cas du Bitcoin Cash, ils ont été interdits de traiter sur la devise un mois avant que celle-ci ne soit supportée.

Chez Binance, aucune communication n’a été faite au sujet d’un risque de délit d’initié sur la plateforme. Si celle-ci voudra un jour à se conformer aux attentes des régulateurs, elle devra tôt ou tard s’y mettre.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests