Un portefeuille de 800M$ de Bitcoins transfère mystérieusement ses fonds

Un membre actif de la communauté des crypto-monnaies sur Reddit a relevé des opérations étranges ces derniers jours : un portefeuille qui détient plus de 111 000 Bitcoins a commencé à transférer discrètement ses fonds vers des plateformes d’échanges de crypto-monnaies. Ce wallet n’avait plus enregistré d’activité depuis 4 ans.

bitcoin

(c) Pexels

C’est environ 14% des 800 millions de dollars du wallet en question qui ont récemment été transférés vers les plateformes d’échanges de crypto-monnaies Bitfinex, Binance et Bitmex. La première a hérité de 80 millions de dollars (soit 11 114 BTC), la seconde a enregistré une entrée de 32 millions de dollars (soit 4 421 BTC) et la troisième n’a obtenu que quelques centaines de Bitcoins.

Un lien étrange avec la marketplace défunte Silk Road

Jusque-là, on pourrait croire à l’hypothèse d’un investisseur (très riche) mais totalement légitime qui voudrait prendre ses profits. Pour autant, deux choses sèment le doute quant à ces opérations : tout d’abord, le portefeuille à l’origine de tous ces transferts a divisé les virements en une multitude de petites opérations comme s’il souhaitait brouiller les pistes.

Comme l’illustre le graphique ci-dessous, le montant total a d’abord été divisé puis envoyé par paquets de 30 000 BTC vers de nouvelles adresses. Ces mêmes adresses ont ensuite divisé puis envoyé des paquets de 20 000 et 10 000 BTC vers de nouvelles adresses qui ont elles-mêmes renvoyé ces fonds par paquets de 5 000 BTC à de nouvelles adresses.

mouvements

(c) Blockchain.com – Bitcointalk

La pyramide a continué jusqu’à créer des dizaines de portefeuilles d’une taille de 100 BTC. Sur le web, il existe des crypto-currency « tumblers » (ou « mixers ») qui permettent justement de faire de type de scissions afin de cacher ses propres opérations. Dans tous les cas, la technique employée par ce gigantesque wallet est étrange et laisse croire à une tentative de dissimulation de transferts d’argent.

Deuxième point critique : le wallet qui est à l’origine des transferts de ces quantités d’argent n’est autre qu’une adresse (1933phfhK3ZgFQNLGSDXvqCn32k2buXY8a) qui avait été associée à la marketplace Silk Road et son fondateur Dread Pirate Robert – plus connu sous le nom Ross Ulbricht. Il aurait dévoilé son lien avec ce portefeuille lors d’une conversation sur le forum Bitcointalk.

Pour la petite histoire, Silk Road était une marketplace de vente de produits illicites sur le dark net qui a été saisie il y a maintenant 4 ans par le FBI. Le principal (et seul) accusé n’est autre que l’américain Ross Ulbricht, qui a depuis été condamné à la réclusion à perpétuité. Au moment de l’intervention, le FBI a saisi 114 000 Bitcoins liés aux comptes de Silk Road.

Qui aurait pu avoir accès à ce portefeuille ?

Là où le bât blesse, c’est que Ross Ulbricht est emprisonné depuis le 2 octobre 2013, et que le premier mouvement depuis le wallet 1933phfhK3ZgFQNLGSDXvqCn32k2buXY8a (pour diviser les 111 000 Bitcoins vers deux wallets de 60 000 et 51 114 Bitcoins) a été initié le 9 mars 2014.

Il semblerait donc qu’une autre personne ait eu accès à ce wallet – et il pourrait potentiellement être lié à l’activité de Silk Road. En revanche, il est peu probable que ce soit le FBI qui ait saisit ce portefeuille dans la mesure où l’opération de « tumbing » paraît extrêmement suspecte.

L’utilisateur u/sick_silk, qui a créé un compte sur Reddit uniquement pour publier son étude, continue de poursuivre ses recherches pour remonter à l’origine de ces opérations. En attendant, si le mystérieux propriétaire de ce wallet se mettait à vendre tous ses Bitcoins, il pourrait largement impacter le marché et rendre les prévisions du groupe Satis obsolètes.

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.