BitChute: un concurrent de YouTube basé sur BitTorrent

Ray Vahey, ce nom ne vous dit certainement rien et pourtant on devrait rapidement entendre parler de lui, car c’est le créateur de la plateforme BitChute, une sorte de YouTube basé sur BitTorrent, qui permet de se passer de la censure de Google, où chaque utilisateur devient hébergeur du contenu mis en ligne.

BitChute logo

C’est en effet ce qui risque de séduire les futurs utilisateurs de BitChute, car sur cette plateforme basée sur le principe de BitTorrent (ou plus exactement WebTorrent créé par Feross Aboukhadijeh), ce sont les utilisateurs qui font la pluie et le beau temps et non une entreprise américaine. Cette plateforme de streaming ressemble très fortement à YouTube, les utilisateurs ne seront donc pas trop perdus.

En quête d’une alternative à YouTube ? Et pourquoi pas BitChute ?

Le protocole WebTorrent utilisé sur BitChute permet à chaque utilisateur de devenir hébergeur, c’est en effet chaque utilisateur qui permet de partager des vidéos directement depuis leur navigateur, à partir de ce qu’ils visionnent. Il propose des contenus en peer to peer, mais en prime il permet de se passer de la censure de la firme de Mountain View ou d’autres sociétés en fonction des médias utilisés. Comme l’explique Ray Vahey : « L’idée nous est venue en voyant l’augmentation de la censure ces dernières années sur les plateformes média », soulignant : « Je savais que créer un clone ne serait pas la réponse, beaucoup ont essayé et ont échoué. Et les mêmes problèmes se seraient posés avec la croissance de l’entreprise ».

BitChute n’est disponible que pour une poignée d’utilisateurs pour le moment, mais devrait rapidement se démocratiser, il est évident qu’un tel service devra rapidement faire face à de nombreuses plaintes, concernant les contenus qui circuleront, notamment les vidéos de films ou de séries qu’on risque rapidement d’y retrouver. Le créateur de WebTorrent s’est réjouit au passage de l’utilisation de sa technologie et a indiqué : « C’est exactement le genre de site pour lequel la technologie WebTorrent a été créée. J’ai hâte de voir jusqu’où l’équipe du site va la porter ».

Comme sur la plupart des outil de peer to peer, on peut visualiser en direct sous les vidéos, le nombre de sources auxquelles on est connecté, ainsi que les débits. YouTube a t-il du soucis à se faire avec l’arrivée d’un tel outil ? Seul le temps nous le dira…

Source


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Super projet ! j’ai juste une question : pour modérer les contenus pédopornographiques ou d’incitation à la haine vous proposez quoi ?

Répondre

Send this to a friend