Suivez-nous

Mobile

Bouygues Telecom rachète EI Telecom et ses 2 millions d’abonnés au Crédit Mutuel

L’opérateur a également signé un partenariat de distrubution exclusif avec la banque mutualiste.

Il y a

  

le

 
Logo Bouygues Telecom
© Bouygues Telecom

C’est un véritable événement dans le secteur de télécoms français. Bouygues Telecom vient d’annoncer avoir signé un protocole d’exclusivité avec le Crédit Mutuel pour acquérir 100 % du capital d’Euro-Information Telecom (EIT). Ce nom n’est pas très connu du grand public mais il regroupe des marques telles que Cdiscount Mobile, Crédit Mutuel Mobile, NRJ Mobile, Auchan Telecom ou encore CIC Mobile. En tout, l’opérateur mobile virtuel compte actuellement deux millions de clients dans l’Hexagone.

Le coût total de l’opération est de 530 millions d’euros. Il faut ajouter à cette somme une part complémentaire comprise entre 140 et 325 millions d’euros qui est conditionnée à l’atteinte de critères de performance économique. Ce montant est payable sur plusieurs années.

L’Autorité française de la Concurrence doit se prononcer sur ce rachat

Bouygues Telecom précise par ailleurs avoir conclu un partenariat de distribution exclusif l’associant au Crédit Mutuel et au CIC. Le géant français des télécoms bénéficiera donc de la force de frappe des 4200 caisses locales et agences bancaires de ces dernières, ainsi que de leurs 30 000 conseillers clientèles.

La satisfaction est donc logiquement de mise chez Richard Viel, le directeur général de l’opérateur : « Bouygues Telecom se réjouit de cette opération et de ce projet de partenariat avec le Crédit Mutuel, ce grand groupe bancaire français avec lequel nous partageons les mêmes valeurs humaines et d’attention au client. Grâce à cet accord, Bouygues Telecom pourrait accroître sa base de clients et renforcer son empreinte commerciale en proposant ses offres aux caisses locales du Crédit Mutuel et agences bancaires du CIC, réparties sur tout le territoire. »

L’opération suit désormais son cours et devrait être finalisée d’ici fin 2020 « sous réserve de l’obtention des autorisations administratives nécessaires, notamment auprès de l’Autorité française de la Concurrence,et reste soumise au processus de consultation des instances représentatives du personnel », précise Bougyues Telecom dans un communiqué.

Pour rappel, EI Telecom bénéficie de l’accès aux trois réseaux historiques que sont Orange, SFR et Bouygues. Le groupe a bâti son succès en misant sur des offres de forfaits mobiles pas chères, et sans engagement. Elle se place donc notamment en concurrence avec Free Mobile qui a également adopté cette stratégie commerciale.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests