BQ sort le grand jeu avec six nouveaux produits

Dans le lot, on trouve un smartphone, une tablette, une ampoule connectée, un robot éducatif et… deux imprimantes 3D.

BQ a tenu une grande conférence de presse cette après-midi pour présenter ses derniers produits. Le constructeur espagnol n’a d’ailleurs pas fait les choses à moitié car il a levé le voile sur un smartphone, une tablette et même un drôle de petit robot éducatif.

Il était évidemment impossible de ne pas en parler.

BQ Aquaris X5

Aquaris X5

Et on attaque tout de suite avec l’Aquaris X5 qui se positionne à mi chemin entre l’entrée et le milieu de gamme. Il semble plutôt élégant et ses finitions sont soignées, avec de belles bordures en aluminium.

Techniquement parlant, il embarque un écran de 5 pouces capable d’afficher une définition de type HD 720p (1 280 x 800), un SoC Snapdragon 412, un GPU Adreno 306, 2 Go ou 3 Go de mémoire vive et un espace de stockage oscillant entre 16 Go ou 32 Go suivant les versions.

Le port micro SD est de la partie, bien sûr, et on a aussi droit à un capteur IMX214 de 13 millions de pixels et à une caméra frontale de 5 millions de pixels. S’ajoutent à la liste du WiFi 802.11 b/g/n, du Bluetooth 4.0 LE et une batterie de 2 900 mAh.

Le terminal sera proposé à partir de 229,90 euros et il sera livré sous Lollipop 5.1 avec une future mise à jour vers Marshmallow.

BQ Aquaris M10

Aquaris M10

Cette fois, il s’agit d’une tablette qui se positionne pour sa part entre le milieu et le haut de gamme.

L’appareil est équipé d’un écran de 10 pouces capable d’afficher du 720p ou du 1080p en fonction des modèles, avec un SoC MediaTek MT8163, 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage, un port micro SD et une grosse batterie de 7 280 mAh derrière.

La version 720p sera proposée en novembre à 229 euros, contre 269 euros pour la version 1080p.

Halu

Halu & Zowi

BQ s’intéresse aussi aux objets connectés et le constructeur a ainsi profité de l’occasion pour présenter une nouvelle ampoule à LED capable de changer de couleur. Magnifique, mais la Halu ira un peu plus loin car elle sera aussi livrée avec une API ouverte et les développeurs pourront ainsi s’en donner à coeur joie.

Zowi, pour sa part, est un robot éducatif entièrement pensé pour les enfants. Ils pourront le démonter et le remonter, bien sûr, mais ils auront aussi la possibilité de le programmer et ce sera finalement un bon moyen de les initier au développement.

L’ampoule sera proposée à 129 euros, contre 99,90 euros pour le petit robot.

Whitbox

Witbox 2 & Hephestos 2

Comme si cela ne suffisait pas, le constructeur a en plus levé le voile sur deux nouvelles imprimantes 3D 100% open source.

Elles sont assez proches l’une de l’autre mais l’Hephestos 2 va un peu plus loin car l’utilisateur devra commencer par… la monter. Cela n’a l’air de rien mais ça lui permettra de « voir » comment fonctionne son nouveau joujou.

Attendues en novembre, les imprimantes seront respectivement proposées à 1 690 et à 849 euros.


Nos dernières vidéos

Répondre