Suivez-nous

Actualités

Brexit : les utilisateurs Google britanniques privés de RGPD ?

La période de transition a commencé, le Royaume-Uni s’organise maintenant pour sortir de l’Europe.

Il y a

  

le

 
RGPD UE
© Pexels

Voici un autre aspect du Brexit auquel les utilisateurs Google n’avaient sûrement pas pensé. La firme de Mountain View prévoit de rapatrier les comptes britanniques sous la juridiction américaine. Plus d’Europe signifie également plus de RGPD. C’est une nouvelle assez fâcheuse, puisque le RGPD a la réputation d’être un règlement parmi les plus stricts en ce qui concerne la protection des données.

Récemment, les États-Unis ont voté en faveur d’une nouvelle loi qui au contraire permet d’accéder plus librement aux données utilisateurs. La loi CLOUD permet aux forces de l’ordre ou aux agences de renseignement américaines d’obtenir des opérateurs télécoms et des fournisseurs de services de Cloud computing des informations stockées sur leurs serveurs.

Cette loi permet d’accéder aux : « contenus de communications électroniques et tout enregistrement ou autre information relative à un client ou abonné, qui sont en leur possession ou dont ils ont la garde ou le contrôle, que ces communications, enregistrements ou autres informations soient localisés à l’intérieur ou à l’extérieur des États-Unis ».

Contrairement à l’Union européenne, les États-Unis comptent parmi les protections de la vie privée les plus faibles, sans loi générale malgré des années de lutte de la part de groupes de protection des consommateurs.

Google seul concerné ?

Google reste muet à ce sujet, mais les déclarations de Reuters sont crédibles. Les utilisateurs britanniques devraient très prochainement reconnaître les nouvelles conditions de service de Google, ainsi que la nouvelle juridiction.

C’est le cas pour Google, mais également pour Facebook et d’autres entreprises. Le réseau social n’a pas tenu à en prendre la parole à ce sujet, mais du mouvement devrait être attendu d’ici les prochaines semaines. Depuis le 1er février dernier, le Brexit est entré en vigueur, place désormais à une période de transition de presque une année au cours de laquelle tout le monde devra changer ses habitudes à commencer par les entreprises comme Google.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests