Suivez-nous

Réseaux sociaux

ByteDance dément et assure qu’il ne vendra pas TikTok

Des rumeurs laissaient à supposer que ByteDance pourrait vendre son réseau social TikTok, une éventualité que le chinois a démentie rapidement.

Il y a

  

le

 
TikTok
© TikTok

Dans un récent article, l’agence de presse Bloomberg a assuré que ByteDance songeait à vendre la totalité, ou du moins un grosse partie, de TikTok. Née en 2014 sous le nom Musical.ly, l’application chinoise a rapidement remporté un franc succès auprès des jeunes utilisateurs du pays.

Elle a suscité un vif intérêt de la part de ByteDance, géant qui possède de multiples services réputés sur le territoire, dont l’agrégateur d’informations Jinri Toutiao ainsi que d’autres applications dont le succès est tout aussi remarquable que celui de TikTok. L’entreprise a donc officialisé le rachat du réseau social au cours de l’été 2018 avec l’ambition de faire connaître l’app à l’international. Actuellement, elle compte 800 millions d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde, dont 5 millions en France.

TikTok suscite la curiosité des USA

Néanmoins, TikTok a fait face à de vives critiques ciblant la façon dont l’application collecte et stocke les données des utilisateurs. Il y a peu, l’US Navy a décidé de bannir le service, jugeant qu’il présentait une menace, sans pour autant plus de détails. Toutefois, cette décision est certainement liée au fait que le gouvernement américain s’intéresse de près au cas TikTok en raison de ses liens avec la Chine et —potentiellement— les autorités du pays.

Selon Bloomberg, c’est pour ces raisons que ByteDance aurait fait le choix de se débarrasser de TikTok, entièrement ou en partie. L’entreprise chinoise aurait effectivement préféré revendre le service pour éviter des complications avec les USA, sachant que les relations entre ces dernières et certaines entreprises chinoises de la tech ne sont pas au beau fixe (Huawei…).

ByteDance dément toute intention de se débarrasser de TikTok

Seulement, ByteDance a officiellement démenti l’information, indiquant qu’il avait prévu l’agence de presse avant la publication de l’article. Un porte-parole de la société a indiqué à Reuters qu’il n’y avait eu « aucune discussion sur une vente partielle ou complète de TikTok », ajoutant que « ces rumeurs sont complètement sans fondement ».

Alex Zhu, responsable de TikTok, a aussi indiqué dans un mémo interne : « De temps en temps, vous pouvez lire dans les médias des histoires qui ne sont pas vraies. Aujourd’hui, il existe un article inexact affirmant que ByteDance a envisagé de vendre une partie ou la totalité de TikTok […] Je tiens à vous assurer que nous n’avons pas eu de discussions avec des acheteurs potentiels de TikTok et que nous n’avons pas l’intention de le faire ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests