Suivez-nous

Cinéma

Captain Marvel 2 : pourquoi le film ne sera pas aussi controversé que le premier

Le film Captain Marvel avait généré de multiples polémiques et notamment des critiques contre Brie Larson. On devrait y échapper pour la suite.

Il y a

  

le

 
Captain Marvel : critique, avis sans spoiler avec spoilers scènes post-crédits easter eggs
© DR

Le film Captain Marvel 2 se rapproche de plus en plus et les informations se multiplient quant à ce qui nous attend.  Mais, il faut se souvenir du  buzz de l’année 2019. A l’époque, ce film que l’on peut considérer comme essentiel pour la place des femmes dans l’univers cinématographique des super-héros, a été la cible de multiples campagnes de dénigrements. Avant même sa sortie, les trolls étaient hyperactifs, s’attaquant notamment à Brie Larson, l’actrice principale. Celle-ci « payait » ses critiques dans lesquelles elle demandait à ce que le cinéma soit plus représentatif et pas fait pour les hommes blancs. Peut-on s’attendre à la même chose pour la suite ? On a envie de dire (et surtout d’espérer) que non…

Captain Marvel 2, rendez-vous en 2022

Les attaques contre le premier film n’avait pas vraiment eu le succès escompté alors que le film a rapporté plus de un milliard de dollars au box-office. Or, depuis la sortie du film et même immédiatement après, on a pu assister à un véritable essoufflement des critiques. Oui, il y a encore un mouvement « anti » Brie Larson, mais ils sont de moins en moins nombreux et surtout moins visibles.

A partir d’un certain moment, il n’y a plus de contenu sur lequel appuyer cette haine. Un fait qui rend appréciable le fait que la sortie soit annoncée pour 2022. Les critiques devraient avoir encore baissé de volume. Surtout, on peut désormais vérifier en quelques instants que Brie Larson n’est pas une actrice qui porte ce que l’on pourrait décrire comme une « haine des hommes blancs », comme elle en a été accusée. Alors certes, les critiques seront toujours au rendez-vous dans deux ans. Mais peut-être aurons-nous alors suffisamment progressé pour savoir faire l’impasse.

Point positif, les derniers débats poussent pour une ouverture encore plus importante. Ainsi, certains réclament que Monica Rambeau, la jeune fille du premier opus incarne son rôle, comme une super-héroïne noire et homosexuelle. De quoi faire enrager les critiques.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests