Suivez-nous

Vidéo

Comment YouTube protège le film Captain Marvel des trolls

Avant même sa sortie, Captain Marvel avait déjà le droit à des critiques non pas sur le fond ou la forme mais sur la personnalité de l’actrice principale.

Il y a

le

Captain Marvel : critique, avis sans spoiler avec spoilers scènes post-crédits easter eggs

Captain Marvel, un film très ciblé

On vous en parlait déjà il y a quelques jours. Le film Captain Marvel est la cible de très nombreuses critiques, mais celles-ci ont pris forme avant même la projection du film… Une situation telle, que le site spécialisé Rotten Tomatoes a été forcé de prendre des mesures. C’est désormais YouTube qui a aussi été forcé de s’adapter, en modifiant le fonctionnement de son algorithme pour ce film en particulier.

Jusqu’à il y a quelques jours, si vous cherchiez Brie Larson dans le moteur de recherche de YouTube, la majorité des contenus vous incitaient à boycotter le film. Les auteurs des vidéos blâmaient l’actrice qui demande à ce que le cinéma soit plus représentatif, ou encore que les films n’ont pas à être faits pour les hommes blancs. Sans surprise, ce sont justement des hommes blancs qui n’ont pas aimé cette sortie médiatique. Ils considèrent que le MCU doit rester un truc de mecs blancs hétéros, à l’écran et dans les salles.

Le Web contre les trolls

Pour faire face à cette situation, YouTube a donc réagi de façon assez simple. Le terme » Brie Larson » correspond désormais à une information dans les paramètres de recherche et non plus une simple suite de mots. Dans ce cas, l’algorithme de YouTube ne donne plus la priorité aux créateurs individuels mais à des médias établis et reconnus, comme ABC, CBS ou CNN. Les réactionnaires ? Relégués en bas de la page.

Cela n’est pas la première fois que YouTube utilise cette méthode. Elle avait déjà été mise en application lors de la fusillade de Las Vegas, pour mettre fin aux théories conspirationnistes.

Et si vous voulez avoir une vraie analyse du film Captain Marvel pour savoir à quoi vous en tenir avant d’aller voir le film, le mieux est de lire la critique de notre cher Captain Popcorn. Une critique garantie 100% sans trolling !

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

13 Commentaires

13 Commentaires

  1. Raul

    11 mars 2019 at 11 h 28 min

    vive la censure donc

    • Havart

      11 mars 2019 at 14 h 37 min

      Non pas de la censure mais une réponse a ce que on apelle de la diffamation (sexiste, homophobique et raciste en passant)

      • Soldano

        11 mars 2019 at 16 h 00 min

        Critiquer un film ou les propos d’une actrice ce n’est pas de la diffamation. C’est bien de censure qu’il s’agit, il suffit d’accuser l’adversaire de racisme ou de sexisme et sa parole peut être supprimée sans autre forme de proces. Quand aux « medias etablis », dont m’aidience est en chute libre, leur credibilité est a prouver, surtout quand disney est aux commandes.

        • Havart

          11 mars 2019 at 20 h 12 min

          Le film était même pas sorti, ils se sentent juste visé par les propos de Brie Larson

      • Leftyfiotte

        11 mars 2019 at 16 h 55 min

        C’est de la censure. Et c’est pas en lâchant les gros mots-clés : raciste, sexiste, homophobe, et cie (t’as oublié transphobe tiens, et n’a traité les « trolls » de fachos) que ce ne sera plus le cas.

  2. Lando

    12 mars 2019 at 2 h 30 min

    Pour ma part puisque l’actrice à un problème avec l’homme blanc, j’espère qu’aucun homme blanc sera dans les salles.

  3. BBQ

    12 mars 2019 at 2 h 30 min

    A chaud, je dirai que je suis fâché.

  4. Wasteak

    12 mars 2019 at 6 h 55 min

    Ou peut être que le film est seulement mauvais et que l’actrice joue mal ?

  5. Havart

    12 mars 2019 at 11 h 57 min

    Et beh on voit beaucoup de rageux qui se sentent vexés dit donc

    • Soldano

      12 mars 2019 at 14 h 53 min

      Je me fais insulter pour ma couleur de peau et on essaye de réecrire la culture qui m’entoure pour qu’elle soit de la propagande « inclusive, progressiste, feministe » et je suis censé trouver ca normal de t « juste un film » ?

      Sors de chez toi un peu c’est la même chose que BFMTV qui vend macron 24/7 ces gens là veulent utiliser les medias pour nous « réeduquer », avec leur novlangue orwelienne. Lis 1984 si tu sais pas ce que c’est (ou regarde le film)

      Donc a un moment arrêtes on a (encore) droit de s’exprimer si on veut pas que les films deviennent de la propagande nord coréene et que les fans se fassent insulter, censurer, fermer leurs pages youtube ou twitter,ou traiter de « trolls racistes xenophobee mysogynes ». Ca va un moment, la on se fait agresser non stop alors qu’on a rien demandé.

      On est des rageux ? Les gilets jaunes sont des rageux. Les revolutionnaires etaient des rageux. Victor Hugo était un rageux.
      On veut pas se laisser faire c’est tout.

      La on réagit parce que nos journalistes minables se content de traduire comme des veaux les articles de la presse US qui est complètement a la solde de disney et acquise a la cause progressiste, et on est la pour montrer qu’il y a un autre point de vue que cet article lamentable et insultant. C’est une guerre culturelle pas « juste un film ».

      • Havart

        14 mars 2019 at 18 h 01 min

        Merci beaucoup ça ma fait beaucoup rire

    • Kouassy

      12 mars 2019 at 15 h 35 min

      Non pas rageux… Mais des personnes qui en éduque d’autres sur ce qui est devenu une attaque sexiste en vers les hommes et blancs, ouverte et défendue par les bien pensant et ceux qui on honte d’être blanc (comme ce fu le cas pour certains noirs dans le passé quand il y avait un vrai racisme)

    • Kouassy

      12 mars 2019 at 15 h 41 min

      T’aime pas ceux qui dise la vérité ? Tu les appelles rageux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests