Suivez-nous

Crypto-monnaies

Ce joueur de NBA veut transformer son contrat en produit d’investissement géré via la blockchain

Spencer Dinwiddie, qui évolue aux Brooklyn Nets, va proposer aux investisseurs la mise en place d’un véhicule d’investissement numérique.

Il y a

  

le

 
NBA
© Unsplash / NeONBRAND

Il est bien décidé à aller jusqu’au bout. Spencer Dinwiddie a signé en décembre 2018, un contrat le liant à l’équipe NBA des Brooklyn Nets. Le montant est de 34 millions de dollars répartis sur trois ans. En septembre dernier, le joueur a alors eu l’idée de transposer son contrat en monnaie virtuelle. L’idée est simple, il s’agit de créer une représentation numérique du contrat en passant par la blockchain et de permettre à des investisseurs d’en acquérir une partie.

La Ligue de basket américaine n’a pas trop apprécié cette tentative et Dinwiddie a été obligé d’y renoncer provisoirement. La NBA craint en effet que cet investissement ne devienne une sorte d’outil spéculatif : « Aucun joueur ne doit céder ou transférer à un tiers son droit de recevoir une compensation de l’équipe en vertu de son contrat de joueur », précisait-elle.

La NBA n’a pas encore validé cette opération

Qu’à cela ne tienne, les représentants de Spencer Dinwiddie discutent depuis quelques mois avec les officiels et le joueur a décidé de revenir à la charge. Il faudra tout de même avoir les moyens puisque sa société prévoit de vendre 90 jetons à 150 000 dollars l’unité. Les investisseurs recevraient 4,95 % d’intérêts mensuel et seraient intégralement payées à échéance en 2023. La star de NBA voit plus loin puisque cette structure est aussi prévue pour être accessible à d’autres joueurs.

Selon le site TrashTalk, la nouvelle plateforme ne serait plus directement lié au contrat ce qui pourrait permettre de passer outre l’interdiction de la Ligue. Rien n’indique pour autant que la NBA validera cette opération. Un porte-parole a ainsi déclaré : « Les conseillers de Spencer Dinwiddie nous ont fourni aujourd’hui de nouvelles informations concernant une version modifiée de leur idée de jeton numérique, que nous allons examiner pour déterminer si cette mise à jour est autorisée par les règles de la Ligue. » En cas d’acceptation, cela pourrait donner des idées à de nombreux autres sportifs et l’on sait notamment que le boxeur Mani Pacquiao a déjà fait de même.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests