Suivez-nous

Robots

Ce robot qui vous a rendu si triste ce week-end était un FAKE

Un robot bipède battu par des scientifiques a ému la twittosphère ce week-end, provoquant d’étranges sentiments d’empathie envers la machine. Mais évidemment, la vidéo était fausse. Explications.

Il y a

le

robot Boston Dynamics Corridor
© Capture d'écran de la vidéo "Boston Dynamics: New Robots Now Fight Back"

Ce week-end, bon nombre d’utilisateurs de Twitter ont éprouvé de l’empathie pour ce robot que l’on voit en train de se faire battre par plusieurs scientifiques. Dans les extraits partagés, l’on peut apercevoir les testeurs en train de cogner le fameux robot avec une crosse de hockey ou une chaise. Sous les coups, celui-ci tombe, et essaye de se relever.

 

Partagée le 14 juin, la vidéo compte plus de 4,5 millions de vues à l’heure où nous écrivons ces lignes. Mais il est certain que tout le monde ne l’a pas regardée jusqu’à la fin. En effet, à la fin de la vidéo, la machine se rebelle finalement contre les deux scientifiques qui l’ont battu, allant jusqu’à les menacer avec une arme tandis que ces derniers partent en courant. La vidéo d’un peu plus de 3 minutes aurait pu s’arrêter là, mais ses créateurs ont tenu à expliquer comment ils avaient imaginé un tel scénario.

Aucun robot de Boston Dynamics n’a été blessé pendant le tournage

Si la vidéo est tournée à la façon de celles de Boston Dynamics, plusieurs éléments montrent que ce n’est pas le cas. En effet, les observateurs auront remarqué qu’il est écrit « Bosstown Dynamics » au lieu du nom de la société. En somme, aucun robot de Boston Dynamics n’a été blessé pendant ce tournage. Et aucun robot ne s’est rebellé contre ses testeurs non plus.

C’est Corridor Crew qui se cache effectivement derrière la vidéo, une société de production de Los Angeles. Comme le montrent les dernières secondes, l’un des employés portait effectivement une combinaison équipée de capteurs, ce qui a permis de laisser croire à un robot dans la version finale.

Dans une autre vidéo partagée le même jour et intitulée « How We Faked Boston Dynamics Robot », Corridor Crew revient également sur sa parodie en expliquant le processus plus en détail à la façon d’un making-of. Dans celle-ci, les employés indiquent s’être inspirés de Chappie, un long-métrage réalisé par Neill Blomkamp.

Outre la parodie dans laquelle un robot se rebelle, il est intéressant de constater l’empathie et l’étrangeté de l’émotion provoquées par le fait qu’une machine pourrait être battue à maintes reprises par des êtres humains.

Il y a quelques mois, Boston Dynamics avait d’ailleurs partagé une vidéo dans laquelle l’on voyait un testeur empêcher un SpotMini d’ouvrir une porte en s’aidant d’une crosse de hockey. Dans celle-ci, la machine était déjà limitée dans ses mouvements par l’humain.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Bouh Le Karibouh

    18 juin 2019 at 12 h 44 min

    Il y a des gens qui ont pensé que la vidéo était vraie? o_O
    c’était quand même bien cramé que c’était des images de synthèses…

  2. MWild

    18 juin 2019 at 15 h 45 min

    Fake* faux. Merci de respecter notre langue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests