Ce youtubeur russe risque 5 ans de prison pour avoir joué à Pokémon Go dans une église

Pour protester contre son arrestation, des activistes prévoiraient d’aller chasser des Pokémon ensemble dans Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg.

Ruslan

En Russie, on ne rigole pas avec la religion et le youtubeur Ruslan Sokolovsky l’a un peu appris à ses dépens. Aujourd’hui, il risque une peine de 5 ans de prison, parce qu’il s’est filmé en train de jouer à Pokémon Go dans l’Église de Tous-les-Saints (Ekaterinbourg), il y a quelques semaines, lorsque la popularité du jeu mobile était à son apogée.

Au lancement de Pokémon Go, des médias russes avaient déjà évoqué les possibles peines pour les joueurs qui seraient tentés de partir à la chasse aux Pokémons dans les églises. Mais Sokolovsky voulait vérifier si effectivement, un joueur pourrait être arrêté. « Comment peut-on offenser quelqu’un en entrant dans une église avec un smartphone ? », s’interroge-t-il au début de la vidéo, qui a depuis été vue par plus d’un million d’internautes.

Mais les autorités russes ont commencé à enquêter sur lui juste après qu’il ait posté cette vidéo. Aujourd’hui, le youtubeur russe est inculpé, parce que ses vidéos contiendraient « des signes d’appels à la haine » et « des signes d’atteinte à la liberté de conscience ou de croyance ». Et il risque 5 ans de prison.

Le maire de la ville, Evguéni Roïzman, estime que son incarcération est un acte « barbare ». Mais l’église orthodoxe ne semble pas être de cet avis. Cité par Vanity Fair, un responsable a déclaré que Ruslan devrait être condamné pour servir d’exemple.

Un groupe de soutien au youtubeur russe est en train de se former sur Twitter, grâce au hashtag #FreeSokolovsky (libérez Sokolovsky).

Et selon The Guardian, des activistes russes prévoient d’aller chasser des Pokémon dans Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg en signe de protestation.

(Sources : 1 / 2 )


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre