Suivez-nous

Smartphones

CES : 2019 sera l’année de la 5G pour Qualcomm

Les SoC et les modems de Qualcomm sont prêts pour la 5G.

Il y a

le

RhinoshieldRhinoshield, coques et protections ultra résistantes pour smartphones : Découvrir ou lire notre article.

Cette année, on assistera au déploiement des réseaux et des appareils 5G. Et Qualcomm veut déjà se positionner comme un leader dans ce domaine. Pour rappel, l’entreprise fournit des puces (comme les SoC de smartphones) aux fabricants d’appareils électroniques, et propose des solutions pour les marques qui souhaitent déployer la 5G sur leurs appareils.

Durant le CES de Las Vegas, Qualcomm a annoncé que plus de 30 appareils 5G utilisant ses technologies sortiront cette année.

La majorité de ces appareils sont des smartphones fabriqués par les constructeurs mondiaux, dotés du nouveau SoC Snapdragon 855 et de modems Snapdragon X50 5G. L’entreprise promet « des vitesses de plusieurs gigabits et une faible latence qui étaient jusqu’ici irréalisables dans le mobile. »

Presque tous les appareils 5G utiliseraient les technologies Qualcomm

Cette année, Qualcomm devrait se positionner comme un leader dans le domaine de la 5G, d’après Cristiano Amon, le président de l’entreprise. « Nous pensons que pratiquement tous les appareils mobiles 5G lancés en 2019 seront basés sur les solutions 5G de Qualcomm Technologies », a-t-il indiqué dans un communiqué. Une information qui pourrait néanmoins être contredite par des concurrents, comme Intel.

« La 5G ouvrira la voie à des expériences immersives de nouvelle génération, notamment un accès quasi instantané aux services cloud, aux jeux multi-joueurs en VR, aux achats en réalité augmentée et à la collaboration vidéo en temps réel. Le monde est prêt pour l’expérience premium des smartphones 5G et Qualcomm Technologies, ainsi que nos partenaires OEM, opérateurs et infrastructures, proposeront ces expériences en 2019 », ajoute le président de Qualcomm.

Pour rappel, Samsung fait partie des constructeurs qui devraient commencer à utiliser la 5G dès cette année. En revanche, Apple attendrait encore que la technologie ait une certaine maturité. D’autre part, la firme de Cupertino est actuellement en conflit avec Qualcomm.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests