Suivez-nous

Business

Ces 70 degrés qui font vendre des MacBook

Une chose est sûre : Apple a toujours su s’y prendre pour séduire ses possibles consommateurs. Mais de là aller incliner les écrans de ses MacBook selon un angle bien précis, vous y auriez pensé ?

Il y a

le

Une chose est sûre : Apple a toujours su s’y prendre pour séduire ses possibles consommateurs. Mais de là aller incliner les écrans de ses MacBook selon un angle bien précis, vous y auriez pensé ?

70 degrés. Voici à quel angle vous trouverez incliné l’écran de chaque MacBook à l’ouverture de n’importe quel Apple Store chaque matin. Equipés d’une application iPhone (peut-être bien celle-ci), les employés ont reçu pour mot d’ordre d’incliner chaque écran des ordinateurs présents en exposition d’exactement 70 degrés avant l’ouverture des portes.

La raison ? Après l’esthétique, la volonté d’encourager le consommateur à toucher le produit. Cet angle, certainement trouvé après de longues réunions dans les bureaux d’études de la firme à la pomme, ne permet pas de visualiser correctement l’écran et ce qu’il affiche.

Ainsi, face au superbe MacBook qui se trouve face à lui, n’importe quel badaud sera tenté d’incliner son écran afin de l’adapter à son champ de vision. Bingo ! Il vient de toucher l’ordinateur, il est très probable qu’il veuille le tester, et un bout de la machine est lancé.

Utiliser un angle d’inclinaison n’est sans aucun doute qu’une tactique de vente parmi tant d’autres employées par la firme de Cupertino au sein de ses Apple Store. L’agencement et la pureté de l’ameublement de ces derniers est notamment l’un de leurs gros points forts. Les produits, quels qu’ils soient, y sont tout de suite mis en valeur, si bien qu’on croirait les voir briller.

Il est cependant évident que l’invitation à l’interaction avec le produit, “l’expérience multisensorielle” comme la définit Carmine Gallo (Forbes), constitue le principal atout de ces boutiques. Tout est fait pour que l’utilisateur se sente déjà propriétaire du produit : ordinateurs connectés à Internet, applis pré-installées sur les iPad et iPod… Et bien entendu, ces fameux 70 degrés pour les écrans des MacBook. Pas moins, pas plus.

14 Commentaires

14 Commentaires

  1. Florian

    18 juin 2012 at 7 h 48 min

    Ce qui a d’impressionnant avec Apple c’est la précision de la force commercial, vraiment !

    Dommage que coté innovation ce ne soit plus tout a fait ca…

  2. Chasseur de biens

    18 juin 2012 at 8 h 03 min

    On a toujours envie de toucher un produit Apple, mais là ils sont trop forts..

  3. Sentulebonson

    18 juin 2012 at 10 h 16 min

    Comme quoi le moindre détail peut avoir de l’importance 😉

  4. Jp

    18 juin 2012 at 10 h 41 min

    Mouais, je reste sceptique car si un client incline le MB, le client suivant n’a plus à le faire : moralité, cette brillante idée tombe à l’eau… sauf si les vendeurs passent entre chaque client pour ré-incliner l’écran !

  5. Charles

    18 juin 2012 at 11 h 02 min

    « Il vient de toucher l’ordinateur, il est très probable qu’il veuille le tester, et un bout de la machine est lancé. »

    La machine de vente était lancée avant, car il faut déjà entrer dans le store, ce qui en soit n’est pas si anodin.

  6. Kechelal

    18 juin 2012 at 11 h 40 min

    Je ne serai pas étonné qu’ils le fassent. Je vais essayer de voir ça à l’AppleStore quand j’y passerai 🙂
    Effectivement, les vendeurs de Pommes ne sont pas figés dans un coin derrière un pupitre à attendre qu’on vienne leur poser des questions. Ils sont un peu partout dans le magasin et l’idée de remettre les écrans à 70° de temps à autre (pas forcément après chaque client sinon ça deviendrait gênant pour les clients) ne serait pas trop déconnante !

  7. Marie

    18 juin 2012 at 12 h 28 min

    Si c’est l’inclinaison de l’ouverture du MacBook, je pense que c’est plutôt 110 et non 70… autrement, il serait un peu fermé 😉

  8. Arnaud

    18 juin 2012 at 15 h 45 min

    L’angle d’inclinaison varie selon la taille de l’individu, si je me souviens bien mes cours de physique du lycée. 🙂

    Donc cette théorie parait un peu bancale…non?

  9. nico

    18 juin 2012 at 19 h 06 min

    Et pour les iPads ?

  10. Vince Bon plan

    18 juin 2012 at 21 h 48 min

    Il ne laisse rien au hasard, c’est hallucinant quand même… Ce qui est « amusant », c’est de se dire qu’à chaque fois que vous touchez cette inclinaison, y’a quelqu’un qui repasse derrière vous pour le remettre bien comme il faut !

  11. Pingback: Ces 70 degrés qui font vendre des MacBook | Communication web professionnelle | Scoop.it

  12. Nicart

    19 juin 2012 at 14 h 05 min

    Comme c’est débile.
    Personnellement j’ai un écran mat, et je n’ai pas à toucher l’écran pour y voir quelque chose!!

    vive les écrans brillants où on ne voit jamais rien…

  13. webmaster liens geeks

    19 juin 2012 at 15 h 20 min

    @Arnaud, ils expliquent qu’ils l’inclinent de façon à ce qu’on voit assez bien ce qu’il y a à l’écran pour inciter la personne à venir incliner le produit à son besoin.
    Le but c’est qu’il touche le macbook car à mon avis c’est une étape incitative à l’acte d’achat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests