C’est le Figaro qui va racheter Viadeo

Viadeo appartiendra à la filiale Classfieds du groupe Le Figaro.

lapplication-mobile-de-viadeo

Son introduction en bourse n’a pas vraiment permis à Viadeo de faire le décollage escompté. A l’époque, en 2014, sa valorisation boursière était de 150 millions d’euros. Mais avant la suspension de la cotation, en novembre, celle-ci était à 10 millions d’euros.

Il y a une semaine, le tribunal de commerce de Paris devait statuer sur les offres de rachats de quelques entités, dont la filiale Classifieds de Figaro et la filiale Leboncoin du norvégien Schibsted. Mais finalement, c’est l’offre du groupe le Figaro qui a été retenue. L’autre favori était la Société Française d’Assurance Multimedia, un courtier en assurances basé dans la Drôme qui aurait été disposé à reprendre 122 salariés sur 126.

Viadeo sera racheté à 1,5 millions d’euros par le groupe français. Dans un communiqué de presse, Viadeo écrit que « L’offre de reprise de Figaro Classified retenue par le tribunal de commerce de Paris présentait toutes les garanties assurant la pérennité de l’entreprise cédée ».

En redressement judiciaire depuis novembre, l’entreprise employait près de 130 personnes, pour près de 40 millions d’utilisateurs dans le monde. Le Figaro entend reprendre 78 salariés ainsi que 20 stagiaires et travailleurs en alternance.

Viadeo écrasé par LinkedIn

Alors que Viadeo était en redressement judiciaire, son concurrent américain LinkedIn était sur le point de finaliser le rachat par Microsoft pour 26,2 milliards de dollars. Grâce à cette acquisition, la firme de Redmond entend connecter Office 365 et Dynamics au « réseau professionnel numéro un ».

Malgré ses quelques atouts, Viadeo était déjà mal positionné par rapport à son concurrent. Et son repreneur devra faire face à une concurrence encore plus importante, puisque LinkedIn est désormais géré par Microsoft.

(Sources :  1 / 2 )


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend