Suivez-nous

Tech

Cet homme s’envole à 400 km/h… en jetpack

Ce français impressionne le monde entier en réalisant cette prouesse à Dubaï.

Il y a

  

le

 
jetpack vince reffet
© Vince Reffet

Pendant l’été 2019, nous avons beaucoup entendu parler de Franky Zapata, l’inventeur du Flyboard, qui est parvenu à traverser la Manche par les airs grâce à son invention. Aujourd’hui, c’est un autre français qui fait couler l’encre, il s’agit de Vince Reffet. Celui qui est appelé « l’homme avion » vient de s’envoler en jetpack à 1800 mètres d’altitude au dessus de Dubaï, à l’occasion de l’Exposition universelle 2020.

Suite à cet exploit, Vince Reffet a déclarer dans un communiqué : « C’est le résultat d’un travail d’équipe extrêmement minutieux, où chaque petit pas a généré d’énormes résultats. Tout a été planifié à la seconde près, et j’ai été ravi des progrès réalisés. C’est une nouvelle étape dans un projet à long terme. L’un des prochains objectifs est de se poser à nouveau au sol après un vol en altitude, sans avoir besoin d’ouvrir un parachute ». En effet, il est important de préciser que si ce vol s’est déroulé comme prévu, c’est surtout grâce à l’équipe autour de Vince Reffet, les « Jetmen ».

Le jetpack de Vince Reffet est capable d’atteindre 400 km/h, tout en pouvant pivoter ou encore effectuer des loopings. Jusqu’à présent, les Jetmen réalise leurs vols en partant d’un point en hauteur, ou d’un avion. Pourtant cette fois, Vince Reffet du haut de ses 34 ans a décollé de la terre ferme, pour finalement déployer son parachute à 1500 m d’altitude en réussissant un atterrissage parfaitement maitrisé.

Après avoir réussi cette prouesse, « l’homme avion » a déjà d’autres objectifs en tête, et notamment celui de mettre de côté son parachute pour atterrir en totale autonomie, en maitrisant parfaitement sa machine.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests