Suivez-nous

Tech

Cette IA génératrice de texte va vous bluffer

Si l’intelligence artificielle peut faire peur, parfois, elle est aussi très drôle, voire fascinante. Si vous en doutez, passez sur le site « Talk to Transformer » pour vous en convaincre.

Il y a

le

OpenAi
© Open AI

L’intelligence artificielle est un sujet fascinant et surtout très actuel. On en a déjà saisi les dangers depuis plusieurs années comme le montre le lancement d’Open AI en décembre 2015. Toutefois, ce domaine a aussi ses limites. En février 2019, la fondation avait choisi de ne pas publier le code source de l’intelligence artificielle derrière le générateur de texte GPT-2. La raison ? Trop dangereux. Certains doutaient s’il s’agissait alors d’une opération de communication, mais le système revient désormais sur le devant de la scène.

Open AI derrière un générateur de texte

A l’époque, les créateurs du générateur de texte expliquaient qu’il générait un texte supposément si ressemblant, si « humain », qu’il pourrait convaincre les interlocuteurs qu’ils n’avaient pas affaire à une machine.

Concrètement, le générateur pouvait à partir de quelques mots créer un texte complet. Imaginons qu’on lui donne le début d’un article et il pourrait en imaginer la suite, créant même de fausses citations. Bref, un vrai potentiel pour des fake news qui n’est pas vraiment rassurant dans le contexte actuel.

Il est désormais possible de le tester soi-même en allant sur le site « Talk to Transformer« . C’est l’ingénieur Adam King, spécialisé en machine learning qui est aux mains de ce projet. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une version partielle du potentiel réel du générateur de texte d’Open AI. A la base, comme un clavier, il devait apprendre à deviner le prochain mot, mais avec le temps il a désormais appris la traduction ou la réponse à des questions. Un apprentissage fait de façon autonome…

Si le système est très efficace en anglais, il faut reconnaître que le générateur de texte a plus de mal en français. Mais le concept reste encore très drôle à tester surtout avec ses déclinaisons Seigneur des Anneaux, licorne, livre de cuisine ou Avengers.

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. Dodutils

    16 mai 2019 at 9 h 36 min

    Alors je tape « If i was a bird » et la répons est :

    « if i was a bird irl or something: I have no idea what a tingle would be like. -I have tried everything to no avail but I’ve run out of things that I want to test I guess. I could try anything that I do! -I just can’t seem to be able to go a day without it. I don’t want to just wake up and see how it works out! »

    Je ne sais pas d’où il me sort ce « irl » mais c’est pas au point son outil.

  2. x23

    16 mai 2019 at 9 h 55 min

    Je viens de faire quelques essais… c’est tout pourri.

    En anglais, les phrases sont à peu près correctes au niveau syntaxe, mais le contenu est une suite d’éléments piochés à droite et à gauche, sans aucune cohérence.

    En français, ça donne juste une suite de mots sans lien les uns avec les autres.

    Pour rigoler, voilà ce que j’ai obtenu au dernier essai:
    « Le roque de lªtre était, un réaltière le découvert était découvert, un homme qui pourrait téléfugiaire sur le jeu-qu’un en ce faute, un jeu de le chien, sans nombre. Les amoureux pèrentément en pâle et pourtant les génômes en pâle, le rôle dès sa pelette et l’époque mérite du nombre (la prît et la femme) pour sa cœur, l’anciente quelque chose, le nombre sur le jeu se réplissait à la navette, le nombre sont à la fois, le nombre et l’autreur »

    On est quand même très loin d’une quelconque intelligence.

  3. Dodutils

    16 mai 2019 at 10 h 00 min

    Seconde tentative, il semble qu’un espace après le dernier mot perturbe l’IA, faudrait que le développeur apprenne ce qu’est la commande TRIM 😉

    Donc « If I was a bird » donne comme résultat une réponse totalement incohérente :

    « if i was a bird and it saw me I would be blown to smithereens. But if i was a dog and it smelled i could run for it, its a friend, but one I have killed… »

  4. Fred

    16 mai 2019 at 13 h 33 min

    Plutôt impressionnant pour ma première tentative « Yesterday I went fishing… »:
    « … in West Virginia. As one of the few families that can afford and can fish from home, I bought a boat and went on a fishing trip. I didn’t know where to go and I went to the local park, fishing all day. When the sun was high in the mountains, there were no fish up the mountains or to hunt. I didn’t have my pack handy and I was tired and hungry. Finally, I made it all the way to the water, my first catch.

    We were on a four day trip, to a beach near my old house. It was amazing.

    I caught a lot of fish, a lot of fish, from a fish box.

    I had about 8 to 10 fish and I was starving, I remember I ate a ton of them the next day.

    I had the big red belly again, I was so tired and really hungry.

    I made it to the water and that was it. »

    • Dodutils

      16 mai 2019 at 16 h 50 min

      aucune cohérence dans la réponse, une suite de phrase contenant fish/fishing mises bout à bout.

  5. Fred

    16 mai 2019 at 13 h 46 min

    Un autre, de saison, mais garanti sans spoiler: « Daenerys died… »:
    « …by falling and taking her own life at the Red Wedding. It seems that her spirit remains with him, though, with Daenerys’s dead brothers and sisters still alive and kicking. The question is, will Daenerys reclaim her lost body? »

  6. JEAN FRANCOIS FECHINO

    17 mai 2019 at 16 h 47 min

    Impressionnant. Voilà ce que cela donne…
    I am the President of Brussels International Center an European think tank…
    It is my aim to assist all European countries, which are experiencing growing challenges regarding their citizens, to realize their human rights in a democratic way. That is why I am trying to help other European governments do the same. »

    As for his relationship with Russian President Vladimir Putin, « if they can help us, we will help them. » He added: « I believe that if the EU gets its act together for peace, stability, prosperity and prosperity, which is the objective for many Western countries, and is also what Europeans are looking for, then we are looking for friends. And I believe that the Russian Federation and Putin are friends. »

    « We need to realize that today they are attacking us because they are attacking the world and also at each step they are strengthening and strengthening themselves. The idea that we’re going to make an alliance with Russia that’s actually harmful to the entire world, that undermines the free economy of Europe is irresponsible, » he concluded.

    J’espere que vous ne l’utilisez pas pour vos articles😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests