Suivez-nous

Musiques

Cette IA permet de créer une chanson en 30 secondes

L’application Boomy démocratise à l’extrême le processus de création musicale.

Publié le

 
musique
© Unsplash / zachrie friesen

Créer une chanson n’a rien d’une sinécure et c’est même un apprentissage qui peut prendre toute une vie. De l’écriture des paroles à la composition musicale, en passant par l’exécution et l’enregistrement, c’est un processus qui n’est clairement pas à la portée de tous.

Bien sûr, la technologie a depuis quelques années beaucoup changé la donne et notamment le développement de l’intelligence artificielle. Certaines solutions sont même en capacité de produire des chansons originales avec la mélodie, les paroles et la voix en s’inspirant d’un style musical, et c’est notamment le cas de Jukebox, un outil d’Open AI, la société fondée par Elon Musk.

Boomy, une application amusante mais une qualité pas vraiment au rendez-vous ?

Boomy, une plateforme lancée la semaine dernière, pourrait elle aussi révolutionner le monde de la musique. Cet outil permet en effet à n’importe qui de créer une chanson en moins de trente secondes. Cet outil est disponible sur Android et iOS, mais pas encore en France, où l’on peut néanmoins y accéder via un navigateur Web.

Concrètement, une fois inscris, l’utilisateur n’a plus qu’à choisir un genre musical tel que de l’électro, du rap, ou des musiques plus relaxantes et expérimentales. En quelques secondes, l’algorithme fait alors le travail lui même et vous propose un morceau. Vous pouvez ensuite intervenir en modifiant certains paramètres tels que les arrangements ou les instruments utilisés. Il est également possible de rajouter du chant avec sa propre voix ou des morceaux enregistrés.

Une fois que le morceau vous satisfait, vous pouvez décider de le diffuser sur des plateformes telles que Spotify, Apple Music, TikTok, YouTube, ou Instagram. Les créateurs peuvent ainsi récupérer 80 % des revenus générés par ces écoutes.

Pour autant, il ne faut pas non plus s’attendre à ce que l’IA vous fabrique un tube planétaire en quelques secondes. Un rapide essai nous a permis de créer quelques sons moyens, voire d’assez piètre qualité.

Reste une question essentielle : quel est le business model de Boomy ? Si l’application est gratuite, ses créateurs devraient sûrement exploiter nos informations personnelles. D’ailleurs, comme l’a relevé Ouest-France, ses conditions d’utilisation stipulent que les données sont : « partagées avec des vendeurs tiers, des fournisseurs qui effectuent des services pour nous ou en notre nom et qui ont besoin d’accéder à ces informations pour leur travail. » Un énoncé, par forcément très clair, qui peut inciter à la prudence.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests