Connect with us

Smartphones

En Chine, Apple perd des milliards à cause de réparations frauduleuses de l’iPhone

Depuis 2013, une large fraude liée à la réparation des iPhone sévit en Chine, si bien qu’Apple perd des milliards de dollars chaque année.

Il y a

le

Réparations fraduleuses iPhone Chine police

Selon une enquête réalisée par The Information, Apple mène un combat difficile pour lutter contre les réparations d’iPhone frauduleuses en Chine.

En Chine, beaucoup plus de réparations que dans le reste du monde

En effet, la compagnie américaine a fermé son magasin à Shenzhen il y a cinq ans, après avoir remarqué que le nombre de demandes pour échanger des smartphones était plus élevé que dans le reste du monde. En effet, l’Apple Store de la ville enregistrait plus de 2 000 demandes par semaine. Pour frauder, les personnes mal intentionnées volaient des iPhone dont elles retiraient certains composants, comme les processeurs ou les écrans, avant de les remplacer par des copies. Par la suite, elles n’avaient plus qu’à se rendre en boutique pour effectuer la réparation.

Apple indique avoir repéré la pratique en remarquant que de nombreux iPhone changeaient d’Apple ID après la réparation. D’ordinaire, les utilisateurs qui passent à l’Apple Store se reconnectent avec le même identifiant plutôt que de le modifier. Si la firme estimait alors la fraude à la réparation à moins de 10%, le pourcentage a littéralement explosé dans le pays. Là où Apple avait prévu un budget de 1,6 milliard, elle a finalement dépensé 3,7 milliards de dollars en un an pour les coûts liés à la réparation.

> Lire aussi :  Comment protéger son iPhone XR avec ces accessoires ?

Lorsque la fraude a été découverte, Apple a mis en place un système nécessitant une preuve d’achat pour pouvoir bénéficier des réparations. Néanmoins, les personnes mal intentionnées ont exploité des numéros de série réels, allant parfois jusqu’à modifier les chiffres présents au dos du smartphone.

De la même façon, la compagnie s’est penchée sur ces fameuses copies des composants remplaçant ceux certifiés par la firme. De fait, elle pouvait alors détecter les faux composants sans avoir à démonter l’iPhone, une technique à laquelle les fraudeurs ont rapidement trouvé une parade. En effet, ils ont simplement modifié les smartphones en question afin qu’ils ne puissent plus s’allumer.

Maintenant, Apple envoie tous les iPhone ayant un numéro de série chinois dans un centre spécial afin de vérifier s’il y a fraude ou non. Les dépenses liées à cette activité commencent enfin à baisser, si bien qu’elles sont passées de 4,66 milliards de dollars à 4,32 milliards en 2017. À leur niveau le plus haut, 60% des réparations étaient considérées comme frauduleuse en Chine, contre environ 20% ce jour.

> Lire aussi :  Chine : une usine de robots qui construisent des robots

Seulement, le média précise que de telles techniques frauduleuses font leur arrivée dans d’autres pays comme les Émirats arabes unis et la Turquie.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests