Chrome OS continue de prendre des airs d’Android

Le système d’exploitation des Chromebook devient plus touch-friendly.

Google a toujours démenti les rumeurs concernant une fusion d’Android (son système d’exploitation pour les smartphones et les tablettes) avec Chrome OS (l’autre système qu’il propose pour les ordinateurs low-cost). Cependant, les deux systèmes se rapprochent de jour en jour.

Et après l’arrivée du Play Store sur Chrome OS, Google optimise également ce système d’exploitation pour les écrans tactiles, ce qui fait prendre à l’OS des airs d’Android. Ce changement a été repéré par notre confrère Engadget sur l’une des versions test de Chrome OS (Canary Release).

La stratégie de Google consiste aujourd’hui à porter sur Chrome OS certains aspects du système d’exploitation Android.

En décembre 2016, Hiroshi Lockheimer, vice-président en charge d’Android, Chrome OS et Play, indiquait que pour la société, « il n’y a aucun intérêt à fusionner [Chrome OS et Android] ».

Cependant, celle-ci s’assure que les deux OS « bénéficient l’un de l’autre ». Au lieu de parler de fusion, il a évoqué une sorte de « pollinisation croisée ».

En tout cas, en continuant de muscler Chrome OS avec des bouts d’Android, Google rend la vie dure à Microsoft, qui s’attaque au marché des ordinateurs low-cost (populaires dans les écoles américaines) avec Windows 10 S, une version allégée de son système d’exploitation.

En revanche, on ne sait pas encore ce que Google compte faire de Fushia OS, un troisième système d’exploitation que la firme de Moutain View développe discrètement. Contrairement à Android, celui-ci n’est pas basé sur le noyau Linux et n’utilise pas Java pour le codage des applications. Et selon les informations disponibles, il pourrait être utilisé aussi bien pour les mobiles que pour les ordinateurs.


Nos dernières vidéos

Répondre